Accueil Actualités Entreprise Suite Renault/Chrysler : le constructeur français dément

Suite Renault/Chrysler : le constructeur français dément

49
15
PARTAGER

Renault_Le_Car.jpg

Un pas en arrière, un pas en avant et retour à la case départ ? Supputé il y a une poignée de jours, le rachat de Chrysler par Renault ne serait pas (plus ?) à l’ordre du jour. Le constructeur français a en effet tenu à clarifier la situation et démentir son lot de rumeurs. Non la firme au losange n’est pas candidate au rachat de Chrysler. Et à celui de Jeep, la filiale mythique tout-terrain, non plus ?

Un porte-parole du constructeur français s’est exprimé indiquant que tous les bruits évoquant l’intérêt de Renault sur le rachat de Chrysler ne reposait sur aucun fondement sérieux. Pourtant nombre d’observateurs américains, spécialistes des constructeurs membres du Big Three, expliquaient en fin de semaine que la firme française avait bel et bien noué un contact avec son homologue américain.

Une chose paraît a contrario certaine : aucune vente ou aucune officialisation de rapprochement quel qu’il soit ne devrait finalement pas intervenir avant que Cerberus acquiert les dernières parts (19.9 %) possédées par Daimler dans le géant américain. Et selon certaines sources proches du dossier, le rachat ne devrait plus tarder ce qui pourrait accélérer les différents dossiers.

A lire également. Daimler souhaite vendre ses dernières parts dans Chrysler, Renault repenserait à Chrysler, Fusion  : du Big Three au Big Two ? Et Chrysler étudie divers partenariats.

Source : Reuters.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz