Accueil F1 F1 présentation: Williams pour un nouveau départ

F1 présentation: Williams pour un nouveau départ

68
12
PARTAGER

Williams_fw28_profilC’est cet après-midi que l’écurie Williams a dévoilé son nouveau bolide, la FW28. 2006 est l’année du changement et d’un nouveau départ pour Williams. En effet, après de nombreuses années avec BMW, la sauce n’a jamais vraiment pris, et les deux entités n’ont pu atteindre leurs objectifs, malgré le partenariat avec les prometteurs pneus Michelin. Cosworth propulse désormais les voitures de l’équipe, et Bridgestone fournira les pneus.

Williams_fw28_3_quartL’auto aérodynamiquement, a franchement des airs de McLaren MP4-20 sur l’avant, et l’aileron arrière parait une copie conforme d’une solution utilisée l’an passé par les hommes de Woking. Cependant, la partie arrière depuis les pontons jusqu’à l’aile arrière est la plus originale, par rapport aux autres monoplaces 2006 déja présentées.

Les pilotes titulaires sont Mark Webber (Aus) arrivé l’an passé, Nico Rosberg (All) le fils du champion du monde 82, Keke Rosberg. Pour les essais, l’Autrichien Wurz sera au volant de l’auto chaque vendredi de Grand Prix, et Narain Karthikeyan l’Indien venant de l’ex-Jordan a été officialisé tout juste hier.

Williams_fw28_pilote_voitures_et_casquesA l’image de Franck Williams, l’équipe semble motivée et convaincue qu’elle peut retrouver les sommets.  "Nous les avons tous battus avant, ne le ferons encore. Ça va, ça vient. Nous sommes convaincus que nous reviendrons. Qui vivra verra. Nous sommes toujours une équipe robuste, et nous combattrons."

Sam Michael, le directeur technique australien met une certaine pression sur son équipe technique, et les pilotes par la même occasion. "La FW28 a beaucoup de poids sur ses épaules puisquelle doit replacer Williams sur le devant de la scène. Il y a beaucoup de bonnes équipes en F1 maintenant et comment les battre est simple : concevoir une voiture plus rapide ! (…) La FW28 a été conçue sur la base de nos précédentes monoplaces afin d’atteindre de nouveaux objectifs dans les domaines de l’aérodynamique et de l’efficacité mécanique, tout en prenant en compte notre passage chez Bridgestone et aussi du moteur Cosworth. Ce fut une monoplace très intéressante à faire et je suis persuadé qu’elle restera intéressante pendant toute sa période de développement."

Patrick Head parait heureux mais exprime tout de même une certaine crainte. L’histoire nous dira si cet enthousiasme est justifiée. "Je suis très excité par ce challenge. J’ai un mélange de crainte et de trépidation en pensant que nous aurons de nouveaux pneus, un nouveau moteur et une nouvelle boîte de vitesses. Nous avions déjà tout cela lors de nos essais en novembre et en décembre, car nous ne pouvions pas nous contenter d’aligner une voiture avec un V10 pour tester les Bridgestone."

Un des patrons de Cosworth présent, Tim Routsis est surement celui qui aborde la saison le plus prudemment, malgré des essais encourageants.
"En raison du changement de réglementation sur le plan moteur, nous abordons la saison 2006 avec un optimisme prudent. Notre association avec Williams continue à se renforcer et a généré des résultats encourageants depuis nos premiers essais. "Le V8 CA2006 a été installé dans la FW27C pour la première fois en novembre dernier. Nous avons accompli depuis plus de 7000 kilomètres. Les progrès réalisés jusqu’ici par Williams et Cosworth sont prometteurs".

Nous verrons bien si l’écurie pourra se mêler à la bagarre, mais l’honneur voudrait au moins la voir devant l’écurie montée par son ex-partenaire, BMW-Sauber.

 

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "F1 présentation: Williams pour un nouveau départ"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Anonyme
Invité

Cette fois-çi, on y voit un peu plus clair. Il y a trois modèle qui dispose d’une aérodynamqiue « nouvelle » : BMW-Sauber, Mc Laren-Mercédès et Williams-Ford.

Il y a quatre voitures qui ont appliqué le même concept aéro que l’an dernier : Ferrari, Red Bull, Renault et Toyota. La Honda F-1 pousse le concept 2005 de Mc Laren-Mercédèset de Renault à l’extrême.

Il reste trois inconnues : Midland, Toro Rosso et les Arrows remaniées par Aguri Suzuki…

Anonyme
Invité

Dans l’article « Red Bull doublement concurrencée » de Pascal MICHEL du 26 janvier 2006
, je considérais que Williams était « has been »
, alors je me mouille, et propose à l’équipe du blog-auto un concours de pronostic autour des podiums constructeurs et pilotes à l’issue de la saison
+ les résultats de Williams:

Constructeurs:
1er Renault
2ème Mc Laren
3ème Ferrari

Et pour les pilotes:
1er Schumacher
2ème Raikkonen
3ème Alonso

Et je place Williams: 7ème avec 23 points
Weber: 9 points
Rosberg : 14 points

didier
Invité

Pourquoi gaspiller des millions a payer des ingenieurs surqualifiés en aéro alors qu’un bloggeur qui se respecte est capable de determiner si une monoplace sera efficace ou pas a la simple vue d’une photo de 10X6. On peut se le demander !

Homer
Invité

Etant fan de Williams depuis mes débuts, je les soutiens ardament même si la politique de Franck Williams peut en dérouter plus d’un. Cependant, une chose me tracasse plus l’esprit que la simple aparence aérodynamique, ce sont les sponsors car il semble évident que Williams n’a toujours pas trouvé de gros sponsor pour le moment…

Poubelovitch
Invité

Homer : « Etant fan de Williams depuis mes débuts, je les soutiens ardament … »
Genre casquette et porte-clé « Allez Francky » ?
Ouuahh génial 🙂

Bon allez les gars, jouez un peu, vos pronostiques, sachant que certains repartent de presque zéro : nouveaux pneus, pilotes, sponsors etc
(sans compter le moteur , obligatoire, on va dire, pour tous les ténors)

On se donne le droit à une 2ème chance en adaptant nos premiers pronostiques annuels, au soir du premier grand prix.
Qui commence?

wpDiscuz