Accueil Ecologie Spyshots : la nouvelle Nissan Leaf mise à nu

Spyshots : la nouvelle Nissan Leaf mise à nu

223
84
PARTAGER
Photo espion de la nouvelle Nissan Leaf 2018
Photo espion de la nouvelle Nissan Leaf 2018

La nouvelle Nissan Leaf a commencé son effeuillage en vue du 5 septembre prochain où elle sera entièrement dévoilée. Oui, mais voilà, comme souvent, des exemplaires sans camouflage sont pris en photos.

On a déjà pu découvrir l’intérieur de la Nissan Leaf, ainsi que son aspect extérieur il y a une semaine. La revoilà sans maquillage. On y retrouve sa face avant inspirée du concept Nissan IDS présenté fin 2015. Autre point qui s’inspire du concept, les feux arrière en « boomerang » très prononcé.

On retrouve aussi la carrosserie bi-ton avec la découpe si particulière, déjà présente sur IDS. Ici, une autre voiture entièrement rouge, permet d’apprécier la voiture telle que l’on risque de la voir le plus souvent. C’est à dire d’une seule couleur. Ces photos sont prises, à priori, à l’usine d’Oppama au Japon.

La nouvelle Nissan Leaf moins « molle »

En abandonnant la « bonhomie » de son design actuel, la nouvelle Nissan Leaf ressemble plus aux Nissan actuelles. Mais, avec cet arrière anguleux, ne risque-t-elle pas – encore – de dérouter avec un style que ne renierait pas la Honda Civic pour l’arrière ?

Pour l’autonomie, c’est pour le moment assez flou. On évoque deux packs de batteries disponibles de 40 et 60kWh et un prix plancher très attractif.

Côté équipement, elle devrait séduire les plus technophiles avec la présence du Nissan ProPilot. Pour rappel, ce n’est pas un système de conduite totalement autonome, mais doit permettre sur voie rapide de suppléer le conducteur qui devra rester vigilant tout de même.

Electrique et autonome, la nouvelle Nissan Leaf est un avant goût d’un certain futur de l’automobile.

Source et illustration : « 2001yNB8C bluemiata »‏ via Twitter

Poster un Commentaire

84 Commentaires sur "Spyshots : la nouvelle Nissan Leaf mise à nu"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SGL
Invité

40 et 60kWh avec un prix plancher très attractif et un look pas trop clivant… Cela peut être l’élément déclencheur du « raz-de-marée » de la voiture électrique, et ça dans le monde entier !

33e
Invité

pas besoin de levé de fond pour la commercialiser comme chez les américains……
Les clients paieront leur voiture pas la production pour les autres…

SGL
Invité

Oui, enfin, nous avons à faire à deux philosophies différentes.
Tesla : 3 super modèles haut de gamme en avance sur le temps (d’un point de vue industriel) fait à « crédit ».
Renault/Nissan : (que) 2 modèles électrique généralistes dans chaque marque, développés et payés « comptant »
C’est une approche plus modeste mais plus prudente même si cette nouvelle Leaf2 est dorénavant beaucoup plus ambitieuse.
Mais les deux méthodes peuvent très bien marcher !

33e
Invité

c’était pour faire réagir notre ami pro Tesla mais j’avais oublié qu’il ne regarde que les posts sur Tesla…..

Tesla haut de gamme, je veux bien mais ce n’est pas du premium non plus. Le choix pseudo écolo ne permets pas d’avoir les meilleurs matières premiere comme le cuir par exemple, la longevité sans recent forcement. L’ajustement et les bruits d’habitacle aussi.

Mais sinon en quoi est elle en avance sur son temps ?

SGL
Invité

En avance sur son temps qu’industriellement sur la concurrence !
Une « simple » Zoe40 fait proportionnellement largement aussi bien.
La concurrence à des années de retard sur Tesla.
Bon après 2020 la donne aura certainement changé, mais cela donne une belle avance pour Tesla en attendant de voir mieux ou aussi bien.

33e
Invité

je dois renouveler l’année prochaine la ve de ma femme et franchement la gestion de Tesla ne me convient pas du tout, et comme tu le dis on risque d’attendre encore un peu avant de voir les constructeurs de masse nous sortir des produits acceptables.

Franckche
Invité
Je regarde tous les posts VE, 33e 😉 Je ne suis pas plus Pro-Tesla qu’autre chose et j’attends des autres constructeurs qu’ils proposent des véhicules viables pour un usage polyvalent acceptable, ce qui n’est pour l’instant le cas que de la Bolt et des Tesla. Zoé est cantonnée à du péri-urbain au max … Et la Leaf 2, s’il n’ont pas changé leurs bornes de charge rapide, ne permet de recharger la plupart du temps que 100 Kms max en 30′ là où la Bolt en recharge 140 et la Model 3 standard 200 (en « Long Range », c’est 270). J’attends… Lire la suite >>
Franckche
Invité

Tu as raison !
Par péri-urbain, je voulais plutôt dire qu’elles ont un rayon d’action de 150 Kms au delà duquel le trajet devient très laborieux.

ART
Invité

Ok Thibault, mais c’est un fonctionnement de type « daily » comme disent les anglais, pour le reste, rouler un peu loin, ou ne serait-ce qu’à 130, c’est mort… Et je parle même pas de conduite un peu dynamique et distrayante…

Lepage Ludovic
Invité

bientôt cela sera bien pour tout le monde

Christophe
Invité
@Franckche « Zoé est cantonnée à du péri-urbain au max … » ma sortie moyenne en Zoé est de 180 km ! Et encore en nombre d’utilisations le % est le suivant en fonction de la version : – ZE40 : moins de 4 %, – R240 : 43 %, – Q210 : 54 %, Donc la distance moyenne de mes sorties ne va faire qu’augmenter (en venant en remplacement d’un VT de plus en plus), on est manifestement très loin du péri-urbain au max. Pour information, le coût moyen est de 25ct€/km, très en deça du coût moyen des VT que… Lire la suite >>
georges
Invité

Tellement en avance avec 300km d’autonomie !

Lepage Ludovic
Invité

les autre n’ont rien de comparable a présenter dans cette gamme de prix

SGL
Invité

60kWh, on doit pouvoir envisager environ 300 km à une allure soutenue dans la réalité !?

Christophe
Invité

http://pushevs.com/2017/08/07/2018-nissan-leaf-first-glimpse-specs-prices/
Batterie de base 40 kWh
et prix US 30 000 $ (HT).

Si ils ont amélioré le Cx et allégé la caisse de 150 kg, cela peut nous donner 350 km réels.

wpDiscuz