Accueil Champ Car Champcar Toronto: Will Power s’immisce dans un match à trois

Champcar Toronto: Will Power s’immisce dans un match à trois

12
3
PARTAGER

will_power_toronto.jpg Que ce soit en F1, GP2 ou Champ Car, ce week-end de course aura permis aux outsiders de se relancer au classement général. A Toronto, Will Power remporte sa seconde course de la saison et passe devant Sébastien Bourdais au championnat. Robert Doornbos mène désormais seul avec 164 points.

En pole position au départ, Sébastien Bourdais était bien parti pour accrocher une nouvelle victoire à son palmarès. Mais, en tête jusqu’à la mi-course, le français a finalement du renoncer après avoir été percuté à l’arrière par son nouvel ami néerlandais Robert Doornbos tandis que la pluie faisait son apparition sur le circuit canadien. Il se classe malgré tout neuvième mais la victoire de Power et la sixième place de Doornbos le font reculer de deux rangs au championnat.

Sur piste humide, Power a pris tous les risques pour se porter en tête et sa stratégie a payé. Grâce à cette victoire, l’australien se positionne maintenant comme un sérieux prétendant au titre, les trois premiers au classement se tenant en seulement trois points. Derrière lui, le suisse Neel Jani termine second devant Justin Wilson et Simon Pagenaud.

La course a également été marquée par un carambolage dans le premier tour après que Paul Tracy soit passé sur l’aileron de Simon Pagenaud. Dans la mésaventure, Tristan Gommendy est ensuite entré en contact avec Jan Heylen alors que Katherine Legge percutait Alex Gigge et que Graham Rahal tapait seul le mur.

Contrairement à ce qui s’est passé la semaine dernière au Mont-Tremblant, Sébastien Bourdais a conservé son calme en dépit de son accrochage avec Doornbos: « Robert a fait une petite erreur qui a porté à conséquences. Je suis certain qu’il n’a pas fait exprès mais c’est dommage pour le championnat. »

La prochaine manche aura lieu dans deux semaines à Edmonton.

Classement:

1. Will Power (AUS), les 73 tours en 1h45’58″568
2. Neel Jani (SUI) à 2″97
3. Justin Wilson (GBR) même tour
4. Simon Pagenaud (FRA) même tour
5. Bruno Junqueira (BRE) même tour
6. Robert Doornbos (HOL) à 1 tour
7. Ryan Dalziel (GBR) à 1 tour
8. Alex Tagliani (CAN) à 2 tours
9. Sébastien Bourdais (FRA) à 6 tours
10. Oriol Servia (ESP) à 17 tours

Championnat:

1. Robert Doornbos (Rookie) 164 points
2. Will Power 162
3. Sébastien Bourdais 161
4. Justin Wilson 138
5. Alex Tagliani 127
6. Simon Pagenaud (R) 120
7. Neel Jani (R) 116
8. Oriol Servia 102
9. Graham Rahal (R) 101
10. Bruno Junqueira 91
11. Ryan Dalziel (R) 86
12. Paul Tracy 81
13. Tristan Gommendy (R) 80
14. Dan Clarke 64
15. Katherine Legge 61

Via: Champcarworldseries
 

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Champcar Toronto: Will Power s’immisce dans un match à trois"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Manu
Invité
Cette année Sébastien est devenu la bête noire du Champ-Car. Trois fois Champion, il se bat pour un 4° titre, avec des concurents qui manquent de fair-play et qui ne respectent pas le règlement. Quand Power se plaint que Sébastien l’a soi-disant « bloqué », aussitôt il est pénalisé. Doornbos le bloque 3 fois en quelques tours, aucune sanction n’est prise. A Toronto il sort Sébastion et se retrouve en tête du championnat, et même pas un avertissement! Les commissaires du Champ-Car ne sont pas objectifs, on l’a vu avec Tracy ! Le frenchy doit les enerver. A Toronto j’avais un ami… Lire la suite >>
Pierre V
Invité

Il faut se rappeler ce qu’a vécu Jean Michel Bayle en supercross il y a une dizaine d’année au moins : tant qu’il était au même niveau ou derrière, le « frenchie » était très sympathique, un bon faire-valoir pour les américains ! Mais le jour où il s’est mis à tout gagner… Là aussi sifflets, campagne de dénigrement etc. ! Comme quoi, tant que tu es derrière tu es très sympa, quand tu gagnes tu es un étranger qui vient manger le pain des américains 😉

Anonyme
Invité

Bourdais est loin d’être très fair play en piste…

wpDiscuz