par Thibaut Emme

Disparition : Guy Nègre (1941-2016), la voiture à air orpheline

Guy Nègre, un nom qui doit vous dire quelque chose si vous suivez l'actualité de l'automobile alternative. Cet ingénieur militait depuis plus de 20 ans pour le développement de son bébé, la voiture à air.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Il nous a donc quitté le 24 juin sans avoir vu ses créations être produites en série. Tout à commencé pour le grand public par la présentation d'un taxi à air comprimé en 1998 avec une présence remarquée au Salon de Paris. Ce "Taxi ZerO Pollution" ou TOP promettait d'embarquer jusqu'à 5 personnes (ou 8 en version banquettes latérales) sans aucune émission à l'utilisation, sur une autonomie de 200 km en zone urbaine en n'utilisant que de l'air comprimé à 300 bars pour pousser les pistons et faire avancer le véhicule.

Moqué et présenté comme un farfelu (voire mythomane), Guy Nègre avait pour lui plusieurs inventions sur des moteurs thermiques plus conventionnels comme un W12 sans soupape à distribution rotative pour la Formule 1 mais qui ne pourra jamais prouver ses promesses. Il persiste sur la voiture à air comprimé et à la fin des années 2000 son projet ressort du placard avec un accord signé avec Tata Motors pour une exclusivité des droits pour le marché indien. On pense que cela va enfin booster la société de Guy Nègre, MDI mais rien de concret ne sort.

Malgré les annonces de Tata Motors, aucun véhicule de série n'est encore produit. Le véhicule le plus concret est finalement l'AirPod, un petit "commuter" urbain à 2+1 personnes. Une sorte d'oeuf à roues que la ville de Nice consent à tester. Sur le papier l'AirPod est attirant : 50 centimes les 100 km, un plein d'air en à peine plus d'une minute pour 120 à 200 km d'autonomie urbaine (selon les modèles), en ne rejetant que de l'air.

Pour le moment, l'AirPod tente de conquérir les USA via Zéro Pollution Motors mais là non plus pas grand chose de concret. L'Australie, l'Asie sont aussi intéressées mais sans la volonté de Guy Nègre que reste-t-il ? MDI et le bureau d'étude qui continue le développement de l'AirPod vont prendre le relais et continuer le rêve du fondateur. A noter que la première future usine des AirPod 2.0 (la génération de production) est en bonne voie en Sardaigne.

L'AirPod 2.0 (illustration) a tenu compte des remontées faites sur la première version et fait beaucoup moins jouet que celui-ci. Il n'a plus que 2 places, toujours en sortie par l'avant comme une certaine Isetta. Le moteur a été amélioré et selon MDI il offre un couple de 230 Nm sur toute la plage d'utilisation et une puissance de 98 chevaux. MDI continue de travailler sur une version "hybride" qui utilise du bio-fuel pour chauffer l'air une fois détendu (à 600°, lui faisant augmenter son volume) pour porter l'autonomie de 120/150 km à 450 km (moyennant 0,5 l/100 km)

Installé dans les Alpes-Maritimes bien que MDI soit de droit luxembourgeois (à priori plus souple sur l'homologation) Guy Nègre ne verra donc pas l'invention de sa vie aboutir. Il rejoint les Jean Bertin (Aérotrain) ou autres génies/fous (selon si on les croit ou non) et il n'est pas dit que la voiture à air lui survive.

Le blog auto présente ses condoléances à sa famille et à ses proches.

Source : MDI, Nice Matin, illustration : MDI

Pour résumer

Guy Nègre, un nom qui doit vous dire quelque chose si vous suivez l'actualité de l'automobile alternative. Cet ingénieur militait depuis plus de 20 ans pour le développement de son bébé, la voiture à air.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.