Accueil Alternatives 5 millions de dollars pour la voiture à air comprimé

5 millions de dollars pour la voiture à air comprimé

486
27
PARTAGER

Zero Pollution Motors vient de lever 5 millions de dollars pour la commercialisation de l’AIRPod, la première voiture à air comprimé de Guy Nègre. Direction Hawaii. Pour faire enfin de vrais débuts ?

Revenons sur l’histoire de MDI. La société de droit luxembourgeois (pour des raisons fiscales mais surtout pour des raisons d’homologation des véhicules) travaille sur le véhicule à air comprimé depuis plus de 20 ans et si beaucoup d’annonces de partenariat ont été faites, rien de vraiment concret n’est vraiment arrivé à part l’AIRPod.

Zero Pollution Motors possède les droits de la voiture à air comprimé pour une partie des Etats Unis et cherchait un investisseur pour rejoindre Pat Boone (ex crooner de la chanson des années 50) et Ethan Tucker. Pour cela ils ont participé à l’émission « Shark Tank » qui permet à des entrepreneurs de rencontrer des investisseurs. L’investisseur c’est le Canadien Robert Herjavec qui met donc 5 millions de dollars pour acquérir 50% de la société, si cette dernière obtient les droits pour tous les USA.

Avec cet argent, Zero Pollution Motors va lancer la production de l’AIRPod en différents points des USA. Le but est d’avoir des petits points de productions locaux plutôt qu’une seule usine d’assemblage et ainsi éviter les problèmes (et la pollution) du transport des véhicules finis. Le premier point de production sera donc Hawaii qui devrait voir les premiers AIRPods sortir de l’usine au deuxième semestre 2015 pour un prix estimé à $10 000.

Il est étonnant de voir que le véhicule à air comprimé continue d’attirer des investisseurs alors qu’il n’a rien démontré depuis plus de 20 ans. Si à première vue le moteur à air comprimé est séduisant (il ne rejette que de l’air), les rendements sont très mauvais et surtout pour compresser l’air on utilise pour le moment des sources fossiles. On déporte ainsi la pollution plutôt que de la supprimer même s’il est toujours possible d’utiliser une énergie propre pour comprimer l’air (et surtout on peut le faire chez soi).

Zero Pollution Motors n’indique pas s’ils comptent développer un réseau de pompes à air comprimé ou s’ils laisseront les utilisateurs se débrouiller.

Source : Zero Pollution Motors, illustration : MDI

Poster un Commentaire

27 Commentaires sur "5 millions de dollars pour la voiture à air comprimé"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
opti78
Invité
je suis toujours surpris de voir des « investisseurs » pas très calés ou très mal entourés, en matière de technologie…. et pour l’air comprimé en plus… Personne n’a jamais compris l’investissement de Peugeot envers cette technologie…. si ce n’est peut-être, les primes d’état attribuées au titre de la recherche… quand au siège social au Luxembourg, c’est uniquement pour raisons fiscales…. depuis pas mal d’années déjà, n’importe quel constructeur européen peut faire homologuer son véhicule par n’importe quel organisme européen, où qu’il soit, cela s’appelle la libre concurrence… la seule contrainte, c’est que les différents organismes ont trois mois pour valider dans… Lire la suite >>
Invité

L’argument de la domiciliation au Luxembourg,pour raison fiscale,me parait un peu tiré par les cheveux,à moins qu’en France vous devez déjà aquitter un impôt avant d’avoir réalisé le moindre bénéfice?
Si c’est le cas,ce que j’ignore,alors cela ne me surprends pas,que les jeunes entrepreneurs hésitent à se lancer.
Concernant le projet de moteur à air comprimé,j’ai les mêmes doutes pour l’autonomie,que pour la voiture électrique,mais au moins la recharge avec un compresseur,dans des stations service,serait plus aisée et surtout très rapide.

Julien
Invité

Et 5 millions foutus en l’air…

Cédric
Invité
Pour avoir rencontré une partie de l’équipe à Carry dans le 06, il ne me fait aucun doute que ce n’est pas la simple fiscalité qui a fait se déporter le siège au Luxembourg. J’y ai rencontré des passionnés qui regorgeaient d’idées pour essayer de faire une voiture la plus écolo et économique possible et avec une conception la plus locale possible. Ils se plaignaient même de ne pas trouver un fournisseur français pour leur pare brise alors qu’ils avaient trouvé pour le reste. Et le siège a été de nombreuses années à Toulouse avant de devoir aller au Luxembourg.… Lire la suite >>
H.Chinaski
Invité

Carros peut être ? C’est fou le nombre de crédules, ils auraient tort de ne pas en profiter finalement…

cestmoi
Invité

MDI a changé de politique de com, ils communiquent presque plus.
Là il semblerait qu’ils finalisent la première chaine de fabrication de l’Airpod, donc dans quelques mois … .
Ce que l’on sait c’est que ça marche, tout est réel, des protos roulent, après plutôt que de critiquer (sans connaitre) attendons.

Pour le Luxembourg ce n’est pas aussi simple.

H.Chinaski
Invité

« MDI a changé de politique de com, ils communiquent presque plus. »

Ah ah ah tu m’as bien fait rire. Mdi à un pied dans la tombe peut être ?!!..MDI ne sortira jamais rien.

wpDiscuz