par Elisabeth Studer

Bornes de recharge : goulet d'étranglement en Allemagne,UE

L'Association de l'industrie automobile (VDA) allemande a exhorté mardi l'Allemagne à déployer les réseaux de bornes de recharge pour véhicules électriques à un rythme  dix fois plus rapide que celui observé actuellement. Selon ce principal groupe de lobbies du secteur automobile outre-Rhin, les objectifs ne pourraient être atteints sans cette accélération. La problématique demeure la même en Europe.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

2000 bornes de recharge à installer par semaine

Lors d'une rencontre avec la presse économique à Francfort, Hildegard Müller, présidente de l'Association de l'industrie automobile (VDA), a ainsi déclaré que pour atteindre l'objectif d'un million de points de charge publics installés d'ici 2030 - comme le prévoit le gouvernement allemand - "environ 2 000 nouveaux" appareils "devraient désormais être installés chaque semaine" alors que "nous en sommes actuellement à 200". Vaste chantier … pour un delta loin d'être négligeable. Reste à savoir si cela est justifié, réaliste et réalisable.

Plus de 10 000 véhicules électriques immatriculés par semaine en Allemagne

Il est vrai que le marché des véhicules électriques s'envole outre-Rhin. Dopé par une politique de primes à l’achat permettant également de relancer la croissance en pleine crise économique due au Covid-19, plus de 10 000 nouvelles voitures électriques sont à l'heure actuelle immatriculées par semaine en Allemagne.

Or, ce rythme est 50 fois supérieur au nombre de nouvelles bornes installées ….

20 voitures pour une borne publique selon la VDA

Selon Hildegard Müller, par ailleurs ancienne ministre d'État auprès de la Chancellerie fédérale, si en mai 2020, 10 voitures se partageaient une borne publique, contre 13 actuellement, le chiffre pourrait grimper à 20 d'ici Pâques 2021.

Politiques et industries doivent unir leurs forces

Une situation qui doit inciter selon elle les "politiques, l'industrie de l'énergie et du logement et l'industrie automobile" à "unir leurs forces ici et promouvoir activement le développement de l'infrastructure de recharge".

4 000 nouveaux points par semaine pour parvenir à l'objectif de l'UE

La Commission européenne s'est fixée pour sa part comme objectif la mise en place d'un million de points de recharge d'ici 2025. Le défi est de taille, alors qu'à l'heure actuelle, selon un rapport publié fin octobre par l'association ACEA, seuls 200 000 points sont installés à ce jour en Europe, répartis principalement dans quatre pays (Pays-Bas, Royaume-Uni, Allemagne et France).

Il faudrait donc "4 000 nouveaux points par semaine" pour parvenir à l'objectif européen d'ici 5 ans et "je ne les vois pas", a conclu Mme Müller.

Des objectifs bien trop faibles pour l'ensemble de l'Europe

Plus encore, selon elle, les objectifs eux-mêmes ne s'avèrent pas à la hauteur de la demande future et actuelle. Elle estime en effet que le nombre d'un million de bornes de recharge "est bien trop faible pour l'ensemble de l'Europe".

Pour remédier à cette situation, la Commission européenne devrait "élaborer des plans d'action conjoints avec les États membres", a-t-elle conclu.

Notre avis, par leblogauto.com

Rien ne sert de courir …. il faut partir à temps … et si les incitations à l’achat permettent de doper les ventes de véhicules électriques et relancer l'économie, il n'en demeure pas moins que l'impact du développement de ce marché sur les infrastructures n'a pas été pris en compte. Tout laisse à penser que la problématique a été plutôt écartée, les Etats membres menant plus une politique de l'autruche qu'autre chose. Reste que le fait ne pas vouloir se confronter au problème dès aujourd'hui devrait entraîner très rapidement d'importants goulets d'étranglements et des difficultés logistiques majeures. Sans compter sur l'impact de l'essor des motorisations électriques sur les réseaux d'approvisionnement en énergie …

Notons qu'en Allemagne,  le secteur est confronté à deux problèmes de taille : un nombre total de points de recharge insuffisant, mais aussi l’existence de monopoles locaux de l’électricité, lesquels ont entraîné d’énormes différences de prix.

Sources : AFP, VDA, ACEA

Pour résumer

L'Association de l'industrie automobile (VDA) allemande a exhorté mardi l'Allemagne à déployer les réseaux de bornes de recharge pour véhicules électriques à un rythme  dix fois plus rapide que celui observé actuellement. Selon ce principal groupe de lobbies du secteur automobile outre-Rhin, les objectifs ne pourraient être atteints sans cette accélération. La problématique demeure la même en Europe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.