Accueil Electriques Borne de recharge : facturation au kWh seule admise en Californie

Borne de recharge : facturation au kWh seule admise en Californie

786
24
PARTAGER

L’Etat de Californie va interdire la tarification à la minute des bornes de recharge des véhicules électriques installées sur son territoire. Le  nouveau mode de tarification devra permettre au client d’obtenir le même type d’informations que s’il était en train de faire un plein de carburant fossile.

La facturation au temps passé bientôt interdite en Californie

Les bornes de recharge de véhicules électriques facturant l’électricité à la minute seront prochainement interdites en Californie. Le nouveau texte de loi entrera en vigueur au 1er janvier après avoir été votée par les autorités locales le 16 décembre dernier.

Selon cette nouvelle réglementation, les opérateurs des stations de recharge des véhicules électriques devront indiquer le prix du kWh et la valeur de la charge en cours en temps réel.

Objectif des législateurs : que tous les propriétaires de voitures disposent du même type d’information, histoire notamment de comparer ce qui est comparable. Et ne plus facturer du temps de recharge mais un plein d’énergie.

Les stations électriques devront désormais indiquer la capacité de la borne, le prix du kWh d’électricité mais également afficher en temps réel le nombre de kWhs achetés et le montant cumulé associé. Et ce, comme une « bonne vieille » pompe à essence.

Coup dur pour les gestionnaires de bornes

C’est un coup dur pour les gestionnaires de bornes Electrify America et EVgo. Les deux sociétés facturent à la minute pour la recharge des VE, laissant les conducteurs face à un potentiel choc voire une sensation d’avoir été quelque peu arnaqués … en fin de charge.

Le point de charge sera également impacté, car nombre des partenaires hébergeurs de sites choisissent de facturer à la minute à l’heure actuelle.
Si Tesla facture déjà au kilowattheure, la Californie exigera également que les stations de recharge affichent distinctement des informations importantes sur le coût et la livraison d’électricité en cours, une décision qui impactera en priorité les stations Supercharger du constructeur.

Les opérateurs contre le nouveau mode de tarification

Les opérateurs de stations électriques s’opposaient à cette loi, arguant qu’ils vendaient un service et pas simplement de l’électricité. Insistant sur le fait que des frais de branchement, de stationnement ou d’attente (si la voiture ne redémarre pas immédiatement) doivent être ajoutés au prix de l’électricité. Mais ils n’ont pu obtenir gain de cause.

Le Ministère du Commerce US s’appuie en effet sur un texte de loi pour réaffirmer que l’électricité doit considérée comme un type de carburant pour les véhicules à moteur.
Il rappelle que le Manuel 44 (Handbook 44), guide de référence pour l’industrie, établi par le National Institute of Standards and Technology (NIST), entité liée au Ministère précise que l’unité de mesure de l’électricité en tant que carburant de véhicule à moteur distribuée par un équipement de service dédié au véhicule électrique (EVSE ou EVSE ) doit être mesurée par le kWh ou le mégajoule (MJ).

Le Ministère en conclut que le principal produit livré par un « EVSE » est l’électricité, et non l’accessibilité à l’ espace de stationnement, le temps de location de l’espace de stationnement ou l’accessibilité à l’EVSE lui-même, qu’il considère comme «d’autres services» de la transaction. Le Ministère précise encore que le temps n’est pas une unité de mesure acceptable pour la distribution et la facturation de l’électricité comme carburant pour les véhicules automobiles.

NB : en France, le terme de EVSE doit être remplacé IRVE pour Infrastructures de Recharge pour Véhicule Electrique (IRVE).

Notre avis, par leblogauto.com

Contrairement à d’autres pays européens, la France n’autorise pas aux opérateurs d’établir leur facturation en fonction du kWh délivré. Celle-ci se fait donc en fonction du temps passé à la recharge – souvent par tranche de 15 minutes – ou selon un forfait.

Au final, des moeurs différents selon les continents pour des constructeurs et des opérateurs internationaux soucieux d’être au plus près des marchés en vue d’améliorer leur rentabilité. Les lois hexagonales risquent donc de ne pas peser bien lourd face au potentiel du marché US et les stratégies industrielles qui seront mises en œuvre en conséquence.

Alors que la réglementation française interdit quasiment la revente d’électricité sauf accords très particuliers et contraignants, Tesla a su déjà trouver quelques contournements lui permettant de s’affranchir de ces règles pour la mise en place de ses superchargeurs. Le réseau eborn lui a emboité le pas (et le principe du contournement de la loi ) en instaurant un système de facturation basé peu ou prou sur les kWh consommés. Puis – notamment – Morbihan energie.

 

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Borne de recharge : facturation au kWh seule admise en Californie"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Lolo
Invité

Perso je mettrais deux type de facturations en parallèle :
– la quantité d’énergie fournie
– la location d’une place de parking, gratuite la première 1/2h (ou déduite de la première facture) pour ne pas que les gens stationne sur les bornes

seb
Invité

ça impliquerait qu’on fasse également payer la place de parking des véhicules thermiques?

Bizaro
Invité

Ce qui est habituellement le cas.

seb
Invité

On n’a pas les mêmes habitudes alors. En dehors des parking sous-terrain, ça fait des années que je n’ai pas payé une place de parking.
Si on suit la logique de Lolo, il faudrait payer le droit de se garer sur le parking d’un supermarché en voiture thermique et on dégage toutes les zones bleues pour les mettre payante dès qu’on y installe une borne de recharge, idem pour les parkings d’entreprises.

Lolo
Invité

Je ne pense pas qu’on va mettre des bornes sur les centaines de places d’un supermarché, si ?

seb
Invité

Je ne pense pas non plus, mais pourquoi faire payer la place de parking de supermarché pour les voitures électriques alors qu’on ne fait pas payer la place de parking de supermarché des voitures thermique?

Bizaro
Invité

Les parkings payant n’existeraient donc pas? Les rues aux stationnement réglementé et payant n’existeraient donc pas?

hum… je reste dubitatif.

A moins qu’il n’y est que les supermarchés qui comptent, ce qui en dit long sur le pouvoir de lobotomisation de la société de consommation.

Invité

Bien sûr que non, ça ne marcherait pas pour une place de supermarché. Personne n’a dit que ce serait systématique, pas même lolo, voyons.
En revanche, en ville, là où toutes ou presque les places de stationnement sont payantes, il est habituel que la place soit gratuite pour les véhicules électriques sur les bornes de recharge. Certains en abusent, laisse leur voiture en charge toute la nuit/tout le weekend.

Mwouais
Invité

Je considère par bon sens que si un parking dispose de places pour voitures électriques, je leur laisse libre la place avec mes véhicules thermiques. Cependant, si aucune autre place n’est disponible, je ne me priverais pas d’y parquer.

Je ne considère en effet pas une place pour VE comme une place pour PMR.

sylver
Invité

Moi quand il n’y a plus de place je vais à la pompe a essence du coin et je laisse mon VE devant une pompe…

Mwouais
Invité

@Silver : je ne vois pas trop le rapport. Mon but n’est pas l’embêtement des utilisateurs de véhicules électriques mais bien d’utiliser une place dédiée aux voitures.
Toutes les voitures électriques rechargeraient donc sur les parkings ?
Mais libre à toi de faire quelques centaines de mètres de ta destination et de te parquer devant une pompe. Une des pompes de la station sera vite disponible pour le prochain utilisateur. Si ton plaisir est dans l’embêtement de l’autre…

Je croyais ces places non réservées à un handicap particulier. (Sic)

Mwouais
Invité

Je vais poursuivre dans TA logique du respect des besoins électriques de l’autre.
Donc, quand ta voiture électrique est parquee et que ton Smartphone te confirme sa charge à 80%, tu vas vite chercher ta voiture électrique pour la mettre sur une place standard et revenir à ta place de restaurant, d’hôtel ou de séminaire ? Tu laisse ton caddy au milieu de chez Auchan pour laisser la place à d’autres ? Vraiment ??

Sylver
Invité

Évidemment que je bouge ma voiture une fois qu’elle est pleine… D’autant plus que c’est une chargée rapide. Pas la peine de laisser son caddie en plan d’ailleurs, si j’arrive avec 70%, j’ai a priori pas besoin de recharger.

Mwouais
Invité

Et i tu n’as pas besoin de recharger, tu places ta voiture sur une place traditionnelle ?

Si, ou, bravo, tu dois être un cas rare. Mais je constate peu de voitures électriques qui se parquent plus loin, puisqu’ils ont le privilège de places proches des entrées.

JC juncker
Invité

Une des raisons pour laquelle Auchan a cessé la gratuite de ces bornés de recharge. Trop d abus.

Invité
Désolé, mais c’est absurde. La place est RESERVEE aux véhicules électriques. Il n’y a pas à tergiverser. C’est réservé à ces véhicules, donc interdit aux autres, point final. Fin de la discussion. Comme certaines places sont réservées aux poids lourds, aux arrêts de bus pour les bus, aux véhicules de livraison etc Vous n’avez pas le droit de vous y garer. Car vous feriez chier le premier venu avec son VE, simplement parce que vous avez estimé que la règle ne vous convenait pas. Je suppose alors que vous êtes aussi de ceux qui se foutent sur les places de… Lire la suite >>
Bizaro
Invité
Cela montre le problème de l’électrique, c’est tellement long qu’on peut profiter de la charge pour stationner. Si tel est le cas, il est normal de payer un stationnement si il est payant pour tous. Parcontre si je viens uniquement pour remplir ma batterie, pourquoi devais je payer un supplément de stationnement, alors que je subis la lenteur de la charge? C’est la double peine, je perds mon temps et en plus on me le fait payer. Quand je vais à la pompe à essence, gazole, GPL, gnv e85 je paye pour la quantité de carburant, pas au temps d’attente.… Lire la suite >>
amiral_sub
Invité

ça semble tellement logique

Bizaro
Invité

On peut noter que sur une station de superchargeurs , si vous êtes peu nombreux, vous avez de grandes chances de bénéficier de la rapidité maximale de charge. Parcontre si toutes les bornes sont utilisées les utilisateurs devront partager un peu le débit et accepter d’attendre un peu plus. Heureusement de ne pas avoir à payer plus pour ça.

Wawan
Invité

Facile : facturation au kWh Uniquement quand la voiture est en charge, et à la minute quand elle est complètement rechargée et qu’elle occupe donc la place comme Un stationnement.

Guallaume
Invité

Petite coquille dans l’avant dernier paragraphe, il manque un o entre le m et le e pour faire mœurs.

wpDiscuz