par Thibaut Emme

Prix des carburants : pendant les départs en vacances la hausse continue

les prix des carburants sont repartis à la hausse il y a 3 semaines. Selon les chiffres publiés par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie cette hausse se poursuit, au plus mauvais moment pour bon nombre de familles puisque cela coïncide avec les départs en vacances d'été.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Après avoir connu un répit de plusieurs semaines qui ont vu leur niveau refluer d'environ 15 centimes les prix des carburants sont repartis à la hausse il y a 3 semaines. Selon les chiffres publiés par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie cette hausse se poursuit, au plus mauvais moment pour bon nombre de familles puisque cela coïncide avec les départs en vacances d'été.

Le gazole était affiché en moyenne à 1,4000 euros le litre contre 1,3709 une semaine auparavant. Avec cette hausse de 2,91 centimes (+2.12%) le gazole retrouve ses prix de la mi-mai. Coté super-carburants, le SP95 était vendu à 1,5672 euros le litre contre 1,5512 il y a 7 jours. Une hausse plus modérée donc pour le SP95 de 1,60 centimes d'euros (+1,03%) qui retrouve tout de même les niveaux de la fin mai. Enfin le SP98 était vendu à 1,6234 euros le litre contre 1,6076 il y a une semaine. Une hausse de 1,58 euros (+0.98%) qui replace le SP98 à ses niveaux de la fin mai.

Cette hausse s'inscrit dans la tendance provoquée par la remontée du baril de brut (qui a touché un plus haut à 107 dollars) dopé par les tensions autour de la Syrie, tensions qui semblent dans une impasse internationale. Dans le même temps la parité euro/dollar continue de chuter en défaveur de l'Euro (à 1,2113 dollars pour 1 euro) renchérissant par là même le prix d'achat du baril de brut. Du coté du ministère le blocage des prix ne semble toujours pas à l'ordre du jour vu le caractère "conjoncturel" de la hausse.

Source : ministère

Pour résumer

les prix des carburants sont repartis à la hausse il y a 3 semaines. Selon les chiffres publiés par le ministère de l'Ecologie et de l'Energie cette hausse se poursuit, au plus mauvais moment pour bon nombre de familles puisque cela coïncide avec les départs en vacances d'été.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.