par La rédaction

La Grande-Bretagne cauchemar des automobilistes ?

Alors que l'industrie automobile en Grande-Bretagne est passe soit aux mains des trangers, soit a carrment disparu, certains projets initis en haut lieu pourraient bien faire de ce mode de locomotion la chasse garde des plus aiss. La ville de Londres, on le sait, a dj instaur un page au tarif prohibitif donnant le droit de circuler dans son centre, mais les propositions venant du gouvernement vont bien au-del. En effet, l'ide du ministre des transports est de gnraliser ce systme l'ensemble du territoire en installant dans chaque vhicule une boite noire quipe d'un systme de navigation pas satellite. Ce mouchard permettrait d'tablir une facture mensuelle chaque automobiliste suivant un barme dpendant des routes et de l'heure laquelle il les a emprunt .

Zapping Le Blogauto Essai Mercedes Classe E400E 4MATIC

Alors que l'industrie automobile en Grande-Bretagne est passe soit aux mains des trangers, soit a carrment disparu, certains projets initis en haut lieu pourraient bien faire de ce mode de locomotion la chasse garde des plus aiss. La ville de Londres, on le sait, a dj instaur un page au tarif prohibitif donnant le droit de circuler dans son centre, mais les propositions venant du gouvernement vont bien au-del. En effet, l'ide du ministre des transports est de gnraliser ce systme l'ensemble du territoire en installant dans chaque vhicule une boite noire quipe d'un systme de navigation pas satellite. Ce mouchard permettrait d'tablir une facture mensuelle chaque automobiliste suivant un barme dpendant des routes et de l'heure laquelle il les a emprunt .

Ainsi circuler sur une petite route de campagne serait tax 2 pence le mile alors qu' l'oppos il vous en coterait 1,3 livres (1,9 euros) le mile pour emprunter une autoroute londonienne aux heures de pointe. Le but officiel de ces mesures qui permettrait au passage au gouvernement britannique d'encaisser 9 milliards de livres par an (13,2 milliards d'euros) est la diminution des embouteillages.

Mais, comme si cela n'allait pas assez loin, Stephen Ladyman, le ministre des Transports dcidment trs prolifique en matire d'ides anti-voiture, envisage de lutter contre la pollution et les accidents de la route en taxant significativement les vhicules les moins cologiques, suivez mon regard, et en rduisant dans un avenir proche les limitations de vitesse.

Son souhait serait de passer de 48 32 km/h en ville et de 96 64 km/h sur les routes les plus accidentognes. Les leveurs de chevaux se prparent un avenir radieux au pays de sa gracieuse majest.

Source: Moteurnature.com

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Alors que l'industrie automobile en Grande-Bretagne est passe soit aux mains des trangers, soit a carrment disparu, certains projets initis en haut lieu pourraient bien faire de ce mode de locomotion la chasse garde des plus aiss. La ville de Londres, on le sait, a dj instaur un page au tarif prohibitif donnant le droit de circuler dans son centre, mais les propositions venant du gouvernement vont bien au-del. En effet, l'ide du ministre des transports est de gnraliser ce systme l'ensemble du territoire en installant dans chaque vhicule une boite noire quipe d'un systme de navigation pas satellite. Ce mouchard permettrait d'tablir une facture mensuelle chaque automobiliste suivant un barme dpendant des routes et de l'heure laquelle il les a emprunt .

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.