par Joest Jonathan Ouaknine

Défendons la voiture de Roger!

Je suis un visiteur régulier du site de la Jamais Contente. C'est une vue très littéraire et très piquante de l'automobile.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Je suis un visiteur régulier du site de la Jamais Contente. C'est une vue très littéraire et très piquante de l'automobile.

Ce mois-ci, il s'en prend à la FSO Polonez, à la Ford Escort, à la Citroën C6 et à la Mercedes Classe E (W124.) Pour cette dernière, je ne suis pas d'accord. Je comprends qu'on puisse dire du mal de la 190, car l'idée maîtresse de cette voiture, c'était: "N'importe quoi pourvu qu'il y ait l'étoile dessus (surtout en version 1,8l boite 4 vitesses.)" Et puis, pour moi, la W124, c'était la fierté de Roger!

Il y a exactement 7 ans, j'effectuais une maîtrise en alternance et 3 jours par semaine, j'étais acheteur chez Lucas. Paradoxalement, le service achats, composé d'une dizaine d'hommes était dirigé par une femme bien en chair, qui avait un goût certain pour les décolletés (j'y reviendrai.) Roger, 58 ans à l'époque, venait d'y être embauché. C'était un gars sans doute trop gentils avec tout le monde et qui avait eu une vie professionnelle et personnelle difficile.

On rigolait beaucoup aux achats. Une fois, Roger est arrivé en retard à la réunion hebdomadaire de service. La dernière place disponible était en face de la chef. Pendant 30 minutes, il avait le regard scotché sur son décolleté et lorsque ce fut son tour de parler: "Roger? Roger? Roger, c'est à votre tour. - Euh... Euh... Euh..."

Côtés voitures, au début, il avait une vaillante ZX. Un soir que la chaussée était mouillée, il a du faire un freinage d'urgence. La voiture derrière lui l'a percuté, sous le choc, la ZX est rentrée contre un rond-point, qui lui servit de tremplin et elle fini sur le toît. Plus de ZX.

Roger a fait les petites annonces. L'assurance lui remboursait 16 000frs (eh oui, à l'époque, on comptait encore en francs) et il a reperé une Mercedes 200D avec 150 000km au compteur à 30 000frs... Finallement, il s'est laissé tenté et a pris un crédit. C'était une 200D de 1990, avec son modeste moteur 4 cylindres "mazout" (atmo!) de 72ch, qui n'atteignait guère que 160km/h en pointe. Mais pour cette ancien propriétaire de Renault 14, c'était le nirvana. Surtout que les autres roulaient dans des citadines. Même la chef n'avait qu'une Polo! Alors, le midi, pour aller au restaurant d'entreprise, on lui demandait: "Roger, on prend ta voiture?" Et il disait fièrement: "D'accord." Ah, la 200D de Roger, pleine de bonbons (pour se masquer l'haleine car sa femme ne devait pas savoir qu'il s'était remis à fumer)...

Sacré Roger. Il est sans doute retraité depuis. Je ne sais pas s'il a gardé sa Mercedes. Mais si on critique les W124, que va t'il rester à Roger?

A lire également:

La jamais contente: site pour adultes

Pour résumer

Je suis un visiteur régulier du site de la Jamais Contente. C'est une vue très littéraire et très piquante de l'automobile.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.