par La rédaction

20 ans déjà: Douloureuse fin de carrière pour Jacques Laffite

Ce devait être un jour de fête pour le "vieux Jacquot", qui disputait ce week-end son 176ème Grand Prix de Formule 1, égalant du même coup le nombre de départs dans la discipline reine de Graham Hill. Ce fut un dimanche de cauchemar. Mal qualifié au volant de la Ligier-Renault, Laffite occupait seulement la 19ème place sur la grille de départ. Dès le premier tour, le français a été pris dans un carambolage dans lequel sont également impliquées les deux Osella/Alfa-Romeo de Berg et Ghinzani et l'Arrows/BMW de Christian Danner. La Ligier a violemment été projetée contre le rail sur lequel elle a rebondi.

Zapping Le Blogauto Essai DS3 E-Tense 2023

Ce devait être un jour de fête pour le "vieux Jacquot", qui disputait ce week-end son 176ème Grand Prix de Formule 1, égalant du même coup le nombre de départs dans la discipline reine de Graham Hill. Ce fut un dimanche de cauchemar. Mal qualifié au volant de la Ligier-Renault, Laffite occupait seulement la 19ème place sur la grille de départ. Dès le premier tour, le français a été pris dans un carambolage dans lequel sont également impliquées les deux Osella/Alfa-Romeo de Berg et Ghinzani et l'Arrows/BMW de Christian Danner. La Ligier a violemment été projetée contre le rail sur lequel elle a rebondi.

Extrait de son cockpit par les secouristes du circuit, Jacques Laffite souffrait de multiples fractures aux jambes et au bassin. Le pilote a ensuite été transporté à Paris où il a subi une opération d'une heure trente. Ce grave accident marque sans doute la fin de carrière en F1 du pilote Ligier qui, à 43 ans, aura bien du mal à retrouver son meilleur niveau. Après la célébration l'an passé du premier titre mondial d'Alain Prost, le circuit de Brands Hatch est cette fois le théatre d'un bien triste dimanche après-midi pour nous français.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Ce devait être un jour de fête pour le "vieux Jacquot", qui disputait ce week-end son 176ème Grand Prix de Formule 1, égalant du même coup le nombre de départs dans la discipline reine de Graham Hill. Ce fut un dimanche de cauchemar. Mal qualifié au volant de la Ligier-Renault, Laffite occupait seulement la 19ème place sur la grille de départ. Dès le premier tour, le français a été pris dans un carambolage dans lequel sont également impliquées les deux Osella/Alfa-Romeo de Berg et Ghinzani et l'Arrows/BMW de Christian Danner. La Ligier a violemment été projetée contre le rail sur lequel elle a rebondi.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.