par Elisabeth Studer

Tesla : du lithium pour 3 ans grâce au chinois Ganfeng

Tesla vient de signer un accord d'approvisionnement avec le chinois Ganfeng Lithium et son unité GFL International pour des produits au lithium de qualité batterie.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ganfeng Lithium déjà fournisseur de Tesla

Première entreprise mondiale de lithium par capitalisation boursière (226,9 milliards de dollars au 1er novembre 2021), Ganfeng Lithium a déjà fourni du lithium de qualité batterie aux fabricants de véhicules électriques, y compris Tesla.

Nouveau contrat de 3 ans à compter de 2022

Selon un dossier déposé auprès de la Bourse de Shenzhen (Chine), le nouveau contrat permettra à la société basée à Jiangxi et à sa filiale de fournir des produits à Tesla pendant trois ans à compter de 2022. Le montant des ventes et la valeur du contrat sont toujours en attente des bons de commande de Tesla, révèle le document.

Les analystes s’attendent à ce que cet accord soit important, Tesla ayant pour objectif de lancer plusieurs projets clés en 2022. Le constructeur de véhicules électriques table notamment à ce que ses nouvelles usines à Berlin, en Allemagne et à Austin, au Texas, soient opérationnelles d'ici la fin de 2021.

Tesla : des besoins supplémentaires à partir de 2022

En toute logique, ces deux nouvelles usines verront leurs activités augmenter l'année prochaine.

Le Cybertruck et le Semi pourraient - enfin - entrer en production en 2022, certes vers la fin de l'année et en faibles volumes.

Il n’est donc pas surprenant que Tesla sécurise un approvisionnement supplémentaire en batteries.

Pour rappel, le Cybertruck et le Semi devraient tous deux utiliser la nouvelle batterie 4680 qui promet plus d'autonomie à moindre coût.

Ganfeng crève les plafonds

Les résultats de Ganfeng se sont envolés cette année grâce à la hausse des prix du lithium et à une demande robuste, avec ses bénéfices nets au troisième trimestre et durant les neuf premiers mois 2021 respectivement en hausse de 507% et 648% d'une année sur l'autre.

En août, la société a également annoncé un investissement de 8,4 milliards de yuans (1,31 milliard de dollars) dans deux projets de production de batteries.

Contrat conclu avec Tesla en 2018

Le précédent contrat d'approvisionnement de Ganfeng avec Tesla signé en 2018 a vu la société chinoise s'engager à fournir au constructeur automobile un cinquième de sa production de lithium.

Commande de Tesla à CATL

La semaine dernière, est parvenue l’information comme quoi Tesla avait également passé une commande au rival de Ganfeng, CATL, pour 45 GWh de batteries au lithium fer phosphate (LFP). Soit une quantité suffisante pour produire près de 800 000 unités Model 3 Standard Range Plus et Model Y Standard Range.

Notre avis, par leblogauto.com

Le lithium : le pétrole du 21ème siècle ? Plus encore … car si certes, sans pétrole, on ne peut se déplacer … on peut au moins construire des véhicules. Là, le lithium se situe au tout début du process de production.

La bataille est donc rude entre les constructeurs pour sécuriser leurs approvisionnements.

D’autant plus que la quantité extraite s’avère insuffisante pour alimenter la production de batteries pour véhicules électriques (VE).

Sources : Reuters

Pour résumer

Tesla vient de signer un accord d'approvisionnement avec le chinois Ganfeng Lithium et son unité GFL International pour des produits au lithium de qualité batterie.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.