par Thibaut Emme

Sony continue le développement de sa voiture électrique

Il fut un temps où toutes les entreprises de technologie s'étaient lancées dans le véhicule électrique. Depuis ? On cherche... Sony indique continuer le développement de son VE.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Sony a dévoilé le prototype Vision-S en janvier 2020 au CES Las Vegas. Ce véhicule électrique est un démonstrateur du savoir-faire du géant japonnais de l'électronique en matière de capteur, mais aussi d'intelligence artificielle, d'interface homme-machine, de système audio, connectivité 5G, etc. Il comporte une immense barre de 5 écrans dont les rétroviseurs, les instruments, l'info-divertissement, etc.

C'est un concept-car au sens noble du terme. De quoi arpenter plusieurs pistes de développement dans différents domaines des automobiles. Même si Sony a indiqué en janvier qu'il n'y avait pas de volonté de production, l'entreprise a fait appel à de grands noms de l'industrie automobile pour son proto : Magna, Benteler, Bosch, NVIDIA, Continental, Qualcomm, etc.

Surtout, le concept est très réaliste avec une forme tout à fait moderne, et une fiche technique crédible. 2 moteurs de 200 kW pour en faire une 4RM, suspensions pneumatiques qui permettent d'abaisser la voiture à haute vitesse pour réduire la consommation, 0 à 100 km/h en 4,8 secondes, vitesse max de 240 km/h et si la capacité de la batterie n'est pas indiquée, le poids de 2,350 kg laisserait penser à 80 à 100 kWh de batterie.

Désormais, Sony indique que la voiture a été rapatriée de chez Magna (Graz) au Japon. Elle était entreposée en Autriche depuis le CES. Visiblement il restait des choses à faire sur le prototype. Maintenant, il est donc au Japon et Sony indique : "Le prototype Vision-S est arrivé à Tokyo pour faire progresser nos technologies de capteurs et audio. Le prototype est aussi en développement pour des tests sur route ouverte lors de cette année fiscale". Il n'en faut pas plus pour relancer la rumeur d'une production en série de ce véhicule.

Quelle crédibilité pour la mise en production ?

Pas simple de répondre à cette question. D'autres se sont cassé les dents sur le VE. Google, Apple, Dyson, etc. Ici, Sony indique ne pas vouloir le mettre en production, mais continue le développement pour le mettre officiellement sur la route. Si ce prototype ne servait que de laboratoire roulant pour les technologies embarquées, des tests dans un centre privés seraient suffisant.

Et si Sony continuait d'évaluer une mise en série ? la voiture n'a pas un look extravagant, même l'intérieur fait plus série que concept et tous les éléments d'un véhicule de série sont présents. En fait, le projet serait crédibilisé si Sony avait une technologie de batterie innovante. Après tout, Panasonic est bien partenaire de Tesla. Cela pourrait expliquer pourquoi la partie batterie reste un mystère.

Pour résumer

Il fut un temps où toutes les entreprises de technologie s'étaient lancées dans le véhicule électrique. Depuis ? On cherche... Sony indique continuer le développement de son VE.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.