par Elisabeth Studer

Repsol : nouvelles bornes de recharge rapides en Espagne, Portugal

La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé un investissement de 42,5 millions d'euros dans l'installation de 610 bornes de recharge rapide dans ses stations-service en Espagne et au Portugal. Fait notable : l'établissement de crédit espagnol ICO subventionnera le déploiement à hauteur de 40,7 millions d'euros.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

592 points de recharge Repsol en Espagne, 33 au Portugal à terme

Concrètement, d'ici fin 2023, un total de 592 points de recharge, chacun d'une capacité de 50 kW, et 18 connexions HPC, chacune de 180 kW, sont prévus dans 577 stations-service Repsol en Espagne et 33 au Portugal. Le réseau de recharge s'étendra le long des corridors méditerranéen et atlantique et fournira exclusivement de l'électricité à partir d'énergies 100 % renouvelables.

Selon Repsol, la société exploite actuellement 350 points de recharge, dont 70 bornes de recharge rapide dans la péninsule ibérique, pour la plupart dans des stations-service. D'ici la fin de 2022, leur nombre devrait passer à 1 000.

« Un tous les 50 kilomètres sur les principaux axes routiers de la péninsule ibérique », précise le Groupe, qui s'est fixé pour objectif la neutralité climatique d'ici 2050. Le réseau de recharge déjà existant comprend, entre autres, la première borne de recharge d’Espagne avec de l'énergie issue de batteries de seconde vie dans la ville de Tolosa, ainsi que les deux premiers points de recharge ultra-rapide dans les stations-service de Lopidana et Ugaldebieta, annonce Repsol. Lequel exploite également une recharge rapide en collaboration avec Nissan .

Aides de l’Etat et de l'Instituto de Crédito Oficial

L'Instituto de Crédito Oficial (ICO) espagnol participe (entre autres dans son rôle d'organe de coordination de l'initiative européenne CEF ) à hauteur de 40,7 millions d'euros à deux financements dans le cadre du projet d'extension. Repsol déclare avoir également demandé une aide d'État dans le cadre du programme de financement MOVES III pour l’achat de voitures neuves électriques ou hybrides.

Ce plan d'aides à l'achat est doté d'un budget initial de 400 millions d'euros, extensible jusqu'à 800 millions.

Le Connecting Europe Facility (CEF) for Transport est l'instrument de financement pour mettre en œuvre la politique européenne des infrastructures de transport. Il vise à soutenir les investissements dans la construction de nouvelles infrastructures de transport en Europe ou dans la réhabilitation et la modernisation de celles existantes.

Installation de 1 000 bornes de recharge privées

Le groupe Repsol revendique par ailleurs 3 400 stations-service et 400 distributeurs de gaz naturel rien qu'en Espagne. En plus des bornes de recharge publiques susmentionnées, le groupe affirme avoir également installé plus de 1 000 bornes de recharge privées chez les entreprises et les propriétaires privés.

Notre avis, par leblogauto.com

Repsol n'est pas la seule compagnie pétrolière espagnole à avoir des ambitions en matière d'eMobilité. Déjà depuis 2018, Ionity coopère avec Cepsa (Compañía Española de Petróleos) pour installer jusqu'à 100 de ses points de recharge HPC dans ses stations-service en Espagne et au Portugal. Cepsa est une société pétrolière madrilène fondée en 1929 avec un réseau de 1 800 stations-service en Espagne et au Portugal.

Il n’en demeure pas moins cependant que le réseau de recharge espagnol s’avère encore très sous-développé. Selon les informations fournies par Repsol début 2021, seulement 2,9% de l'infrastructure de recharge totale installée en Europe est présente en Espagne, bien que le pays représente 10% du total des ventes de véhicules dans l'UE et 15% du total des véhicules électriques produits.

Sources : Repsol

Pour résumer

La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé un investissement de 42,5 millions d'euros dans l'installation de 610 bornes de recharge rapide dans ses stations-service en Espagne et au Portugal. Fait notable : l'établissement de crédit espagnol ICO subventionnera le déploiement à hauteur de 40,7 millions d'euros.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.