par Thibaut Emme

Mia Generation rachète Mia !

Cette semaine avait lieu les ventes aux enchères des véhicules de Mia Electric, ainsi que de son outil de production. Le consortium Mia Generation s'est porté acquéreur de l'outil de production et compte bien relancer la voiture électrique.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Le retour de Michèle Boos

Mia Generation s'était déjà porté candidat au rachat de la société mais le Tribunal de Commerce de Niort avait rejeté toutes les offres. Sauf que Michèle Boos n'avait pas dit son dernier mot et a remporté la timbale avec le rachat de la marque, des brevets, la chaîne de production, etc. Tout pour relancer la production ailleurs.

Michèle Boos, ce nom doit vous dire quelque chose si vous suivez l'actualité de Mia Electric puisque ce n'est autre que l'ancienne PDG de la marque qui devait relancer l'aventure à Cerizay mais a finalement échoué. La revoilà associée à la holding Fulmen (les batteries de voitures), la société coréenne Kokam (batteries lithium ion polymère) et le fond d'investissement Focus Asia, déjà actionnaire de feue Mia Electric.

Assemblage en Vendée, production en Asie ?

Mais la nouvelle production ne prendra pas place à Cerizay qui voit définitivement se tourner la page d'une partie de l'ancienne Heuliez. Non, Michèle Boos a indiqué que la production devrait partir pour la Vendée voisine. Enfin presque puisque ce ne serait que l'assemblage final qui devrait être réalisé à Saint-Michel-Mont-Mercure. La production des composants devrait pour sa part être faite "ailleurs" (sans doute en Corée du Sud).

L'outil de production a été acheté pour 1,35 million d'euros et la nouvelle Mia devrait arriver dans un an, au second semestre 2015. Le temps pour l'entreprise de changer le design de la voiture et de relancer la machine. A noter que 60 Mia (dont 30 en parfait état de marche) ont été également vendues. La nouvelle société a embauché une dizaine d'anciens salariés de Mia Electric. Michèle Boos n'a pas indiqué si Mia Generation assurerait l'entretien des "anciennes" Mia.

Source : AFP, illustration : Mia Electric

Pour résumer

Cette semaine avait lieu les ventes aux enchères des véhicules de Mia Electric, ainsi que de son outil de production. Le consortium Mia Generation s'est porté acquéreur de l'outil de production et compte bien relancer la voiture électrique.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.