par Joest Jonathan Ouaknine

Dongfeng EQ7200HEV: recyclage(s)

En tant que constructeur tatis, Dongfeng est l'un des partenaire que Pekin "conseille" aux constructeurs trangers cherchant tablir une joint-venture. Il a notamment pass un accord avec Nissan. Fait rarissime, c'est sous son badge que Dongfeng produit la Nissan Bluebird ancienne gnration.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

En tant que constructeur tatis, Dongfeng est l'un des partenaire que Pekin "conseille" aux constructeurs trangers cherchant tablir une joint-venture. Il a notamment pass un accord avec Nissan. Fait rarissime, c'est sous son badge que Dongfeng produit la Nissan Bluebird ancienne gnration.

Mis part un petit lifting assez maladroit, la voiture n'a pas beaucoup volu. Mais la nouveaut est sous le capot, car cette version HEV de l'EQ7200 est une hybride. Elle possde un 1600 Fukang (version locale de la ZX, produite dans une joint-venture Dongfeng-Citron) accoupl un moteur lectrique, fonctionnant grce des batteries au lithium.

Les performances nous ramnent au dbut des annes 80: 0-100km/h en 14 secondes et vitesse maxi de 160km/h.

Cette EQ7200HEV est un vhicule de pr-srie et Dongfeng pourrait se lancer rapidement... Sauf que les Chinois ne sont pas trs "hybrides". Dongfeng le sait trs bien, vu qu'il doit produire la Honda Civic Hybrid (encore une autre joint-venture) dont d'aucuns prdisent qu'elle sera un flop. Mais Pekin force ses constructeurs a crer des vhicules "verts", en esprant que cela finira par faire voluer les mentalits des Chinois, qui les achteront. Le but ultime tant de dbarasser les grandes villes de ses nuages de pollution qui font hurler les occidentaux. Pour en revenir l'EQ7200HEV, on peut souponner que l aussi, Pekin a "conseill" Dongfeng de dcliner l'EQ7200 en hybride.


Au final, Dongfeng annonce que d'ici 3 ans, il produira l'EQ7200HEV. Le gag tant qu'en 2004, il avait dj prsent en grande pompe une EQ7200 hybride (photo ci-dessous) et qu'elle aurait dj du tre "bientt" prsente. Faute de demande, Dongfeng l'avait mise au placard.

Mais la situation pourrait voluer. Car le litre de sans plomb vient de passer 6,46 yuans (0,6) le litre, contre un peu moins de 5 yuans auparavant. Une augmentation suite, non pas la hausse du baril, mais une nouvelle taxe, dcide par Pekin (pour pousser les gens vers les hybrides?) Du coup, les Chinois commencent s'intresser la consommation de leurs vhicules...

Alors, est-ce que Dongfeng va produire un jour son EQ7200HEV?

Source:

China Car Times

Pour résumer

En tant que constructeur tatis, Dongfeng est l'un des partenaire que Pekin "conseille" aux constructeurs trangers cherchant tablir une joint-venture. Il a notamment pass un accord avec Nissan. Fait rarissime, c'est sous son badge que Dongfeng produit la Nissan Bluebird ancienne gnration.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.