par Pierre-Laurent Ribault

BMW et Toyota alliés dans l'hybride ?

BMW ne sera pas resté seul devant ses hybrides bien longtemps... Alors que le mariage jamais consommé avec PSA s'effiloche, le constructeur bavarois se tourne aussitôt, si l'on en croit le Nikkei et le Spiegel, vers Toyota pour la technologie hybride.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Le rapprochement entre le constructeur allemand et le géant japonais date, on s'en souvient, de novembre dernier lorsqu'avait été annoncé à Tokyo un échange de bon procédés sur les moteurs diesel dont Toyota est demandeur pour le marché européen et les batteries Lithium-ion pour les projets électriques. La technologie hybride, qui selon les médias japonais et allemand pré-cités devrait faire l'objet d'une annonce conjointe par les deux présidents cette semaine, est la suite logique de cet accord. On voit mal pourquoi BMW se priverait de collaborer avec l'entreprise qui maîtrise le mieux la technologie hybride au monde si les deux travaillent déjà ensemble, d'autant que les relations ont l'air au beau fixe entre les deux constructeurs (en tout cas on ne signale encore aucun flingage public entre PDGs, façon Suzuki-Winterkorn).

A la lumière de cette annonce, on peut d'ailleurs se demander si la prise de participation de GM, évoquée comme une raison par BMW pour prendre ses distances de PSA, n'est pas un prétexte bienvenu pour renverser les alliances et pouvoir convoler avec les Japonais.

Il n'est pas impensable, si cette collaboration élargie se passe bien, que BMW soit demandeur d'une relation plus profonde avec Toyota. Face au géant VW et à l'association entre Daimler et Renault-Nissan, les Bavarois doivent se sentir de plus en plus petits et la perspective d'une alliance avec Toyota leur permettrait de voir les choses plus sereinement. Pour les Japonais aussi une telle relation est alléchante en particulier en Europe où Lexus est encore un acteur mineur sur le marché du premium. Nous n'en sommes pas encore là, mais l'annonce à venir cette semaine devrait être une façon de prendre la température.

Source : Der Spiegel, Nikkei

Lire également:

PSA et BMW, vers un divorce hybride?

BMW / Toyota, les accords entérinés

Pour résumer

BMW ne sera pas resté seul devant ses hybrides bien longtemps... Alors que le mariage jamais consommé avec PSA s'effiloche, le constructeur bavarois se tourne aussitôt, si l'on en croit le Nikkei et le Spiegel, vers Toyota pour la technologie hybride.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.