Trump menace de taxer les importations automobiles de l'UE
par Elisabeth Studer

Trump menace de taxer les importations automobiles de l'UE

Après avoir déclenché les hostilités d'une bataille de l'acier en affichant sa ferme volonté d'augmenter très fortement les droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium - sujet sur lequel nous allons revenir point par point dans des posts dédiés - Donald Trump persiste et signe. Voire, cible encore plus les constructeurs automobiles non américains.

Zapping Le Blogauto Alpha Tonale Q4 PHEV-2 280ch Veloce

N'y allant pas pas quatre chemins, le Président US a menacé samedi d'imposer de lourdes taxes à l'importation sur les automobiles fabriquées dans l'Union européenne.

Brandissant cette menace en retour aux propos de l'UE – prononcés en réaction à sa première attaque - au cas où l'UE appliquerait des tarifs douaniers en représailles à son propre projet d'introduire des droits de douane de 25% sur les importations d'acier et de 10% sur celles d'aluminium.

Alors que l'annonce du projet mis en avant par Donald Trump a provoqué vendredi une chute des Bourses mondiales, l'UE a répliqué en retour, déclarant qu'elle envisageait d'appliquer des tarifs douaniers de 25% sur une liste de produits importés des Etats-Unis. Nous allons y revenir en vue d'analyser les conséquences de cette bataille sur les secteur automobile.

Attaque ciblée contre les constructeurs allemands

En retour, dégainant comme à son habitude sur Twitter, lequel semble à ses yeux faire office de communiqué officiel de la Maison Blanche, le président milliardaire a directement menacé les constructeurs automobiles européens. Attaquant ainsi de face des groupes comme Volkswagen, Mercedes et BMW qui possèdent des usines d'assemblage aux Etats-Unis.

"Si l'UE veut augmenter encore les énormes taxes et barrières douanières imposés aux compagnies U.S. qui y font du business, alors nous appliquerons une Taxe sur leurs Automobiles qui arrivent librement aux Etats-Unis", s'est-il ainsi exclamé sur Twitter.

Les taxes d'importation à l'heure actuelle

Pour rappel, à l'heure actuelle, les USA appliquent des tarifs douaniers de 2,5% sur les voitures assemblées en Europe et de 25% sur les camionnettes et pick-ups. Les véhicules fabriqués aux Etats-Unis sont soumis quant à eux à une taxe douanière de 10% à leur entrée dans l'Union européenne.

A noter que BMW emploie 9 000 personnes dans son usine de Caroline du Sud, il est d'ailleurs l'un des plus gros pourvoyeurs d'emplois de cet Etat.

Crédit Illustration : Twitter

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Après avoir déclenché les hostilités d'une bataille de l'acier en affichant sa ferme volonté d'augmenter très fortement les droits de douane sur les importations d'acier et d'aluminium - sujet sur lequel nous allons revenir point par point dans des posts dédiés - Donald Trump persiste et signe. Voire, cible encore plus les constructeurs automobiles non américains.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.