par Elisabeth Studer

Xpeng : un 2ème semestre 2022 au ralenti

Xpeng vient de faire part de son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2022. Les livraisons et les ventes de véhicules du constructeur chinois de voitures électriques ont été plus faibles qu'au deuxième trimestre 2022. Les chiffres et prévisions d'octobre de la société indiquent un quatrième trimestre encore plus chancelant.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Baisse notable du chiffre d’affaires par rapport au 2eme trimestre 2022

Xpeng a livré 29 570 véhicules en juillet-septembre, en baisse de 4 852 par rapport au deuxième trimestre 2022 mais en hausse de 15 % par rapport à la même période 2021.

Le chiffre d'affaires total du troisième trimestre 2022 s'est élevé à 6,82 milliards de yuans (environ 920 millions d'euros), certes en hausse de 19,3% sur un an mais en baisse de 8,2% par rapport au deuxième trimestre 2022, période pourtant moins marquée par les restrictions liées au Covid.

Perte en hausse

La perte nette du constructeur chinois pour la période s’élève à 2,38 milliards de yuans (environ 320 millions d'euros), contre 1,59 milliard de yuans à la même période de 2021 et 2,7 milliards de yuans au deuxième trimestre 2022.

La Xpeng P7 représente plus de la moitié des livraisons

La plus grande berline de Xpeng, la P7 , a représenté 16 776 des 29 570 livraisons, soit un peu plus de la moitié. La berline P5, plus petite mais techniquement plus avancée, a réalisé 8 703 ventes, soit nettement moins que les 12 848 véhicules de ce type indiqués pour le deuxième trimestre. La société ne communique plus sur les chiffres de livraisons des autres modèles.

Un mois d’octobre « inquiétant »

Les chiffres d'octobre donnent également à réfléchir : les livraisons totales pour le mois ne se sont élevées qu'à 5 101 véhicules, dont 2 104 P7, 1 665 P5, 703 G3is et 623 unités du nouveau produit phare G9.

La fin d’année promet déjà d’être rude

Les prévisions pour le quatrième trimestre sont donc faibles : Xpeng s'attend à des ventes de 20 000 à 21 000 véhicules, soit une chute d'environ 50 % par rapport au quatrième trimestre 2021, tandis que le chiffre d'affaires devrait fondre pour s’établir   dans une fourchette comprise entre 4,8 et  5,1 milliards de yuans (un « bon » - 40 %) par rapport au T4 2021), selon les estimations de la société.

Xpeng met en avant les "conditions actuelles du marché"

Xpeng justifie ses – mauvaises - prévisions en citant les "conditions actuelles du marché", lesquelles intègrent les conséquences économiques de la pandémie de Covid en Chine et les contraintes de capacité.p

Restructuration et changement de stratégie

Selon le DG et président de Xpeng, He Xiaopeng, l’équipe de direction du constructeur prend déjà des contre-mesures : les dirigeants ont récemment procédé à un examen approfondi de la stratégie de croissance, des produits et des opérations, a-t-il déclaré. « Nous avons déjà procédé à une restructuration de l'organisation et modifié certaines de nos stratégies. Je suis convaincu que nos technologies intelligentes et d'électrification à la pointe de l'industrie nous permettront de créer des produits compétitifs attrayants pour une large clientèle » a-t-il ajouté.

Selon Hongdi Brian Gu, vice-président honoraire et président de Xpeng, "des initiatives prudentes de contrôle des coûts et d'amélioration de l'efficacité opérationnelle" sont prévues. Et, "Alors que nous prévoyons un certain nombre de déploiements de produits et de technologies à venir, nous sommes convaincus que nous pouvons réaliser une amélioration significative des volumes de ventes et du prix de vente moyen."

Extension du réseau de distribution

Parallèlement, le réseau de distribution physique du constructeur n'a cessé de se développer. Au 30 septembre 2022, Xpeng exploitait 407 magasins dans 143 villes. Son propre réseau de recharge est passé à 1 011 stations, dont 806 chargeurs rapides et 205 chargeurs de destination.

Xpeng parie sur l’avenir

Lors d'une conférence téléphonique réunissant des analystes, Xpeng a suggéré qu'après un mois de novembre faible avec environ 5 800 livraisons, les niveaux de vente devraient remonter à environ 10 000 unités en décembre.

Le constructeur a également déclaré qu'il lancerait un lifting de la berline P7 et un SUV électrique du segment B dans la fourchette de prix de 200 000 à 300 000 yuans (environ 27 000 à 40 000 euros) au premier semestre de l'année prochaine.

Sources : ir.xiaopeng.com , cnevpost.com

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Xpeng vient de faire part de son chiffre d'affaires pour le troisième trimestre 2022. Les livraisons et les ventes de véhicules du constructeur chinois de voitures électriques ont été plus faibles qu'au deuxième trimestre 2022. Les chiffres et prévisions d'octobre de la société indiquent un quatrième trimestre encore plus chancelant.
Les prévisions pour le quatrième trimestre sont faibles : Xpeng s'attend à des ventes de 20 000 à 21 000 véhicules, soit une chute d'environ 50 % par rapport au quatrième trimestre 2021, tandis que le chiffre d'affaires devrait fondre pour s’établir entre 4,8 à 5,1 milliards de yuans ( - 40 % par rapport au T4 2021).

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.