par Elisabeth Studer

Allemagne / prix du carburant : circulation bientôt interdite le dimanche ?

La circulation automobile bientôt interdite le dimanche en Allemagne ? En raison des prix élevés du carburant, la dirigeante du parti SPD, Saskia Esken, préconise la mise en place d’interdictions de conduire.
Ceci est bien loin d’être une blague … et serait la solution « miracle » pour diminuer la dépendance de l’économie allemande aux énergies fossiles russes. Avec au final, des consommateurs pris en otage selon les termes mêmes de certains journalistes d’outre Rhin.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Des interdictions de conduire face à la flambée des prix des carburants

La présidente du partiSPD (Parti Social Démocrate), Saskia Esken propose différentes solutions pour faire face à l'augmentation massive des prix du carburant : mise en place de limitations de vitesse, de plafonds de prix du carburant et … de mesures d’interdictions de conduite.

L’Etat doit intervenir “en cas de doute” si “l’offre et les prix” ne sont pas corrects a-t-elle déclaré dans un entretien au journal “Tagesspiegel” ce week-end.

Pour argumenter ses propos, Saskia Esken fait notamment référence à l'Energy Security Act de 1975, qui était une réaction à la crise des prix du pétrole et qui a été récemment amendé par le gouvernement actuel.

Les interdictions de conduire peuvent être générales ou temporaires

La loi permet aux politiciens de prendre des mesures temporaires telles que des interdictions de conduire le dimanche . Mais que signifierait une telle interdiction de conduire pour la vie de tous les jours ?

En général, il existe différents types d'interdictions de conduire. En plus des interdictions de conduire imposées en raison d' infractions administratives dans la circulation, il existe également des interdictions de conduire générales et limitées. Les interdictions de circulation restreintes, comme l'interdiction des véhicules diesel dans les zones environnementales, sont limitées à une application. Les interdictions générales de circulation qui s'appliquent dans toute l'Allemagne comprennent l'interdiction de circuler le dimanche pour les camions de plus de 7,5 tonnes. Le but de ces interdictions de circulation est, par exemple, le respect des réglementations de protection de l'environnement, de protection contre le bruit ou d'économie d'énergie.

Une interdiction de conduire déjà mise en place durant la crise du pétrole de 1973

Le 25 novembre 1973, une interdiction de conduire avait été mise en place à l'échelle nationale en Allemagne. La raison : une crise mondiale du . le gouvernement fédéral avait alors imposé une interdiction de conduire, qui ne s'appliquait que le dimanche. Les autoroutes étaient désertes, les enfants jouaient sur les immenses pistes bétonnées, les adultes y roulaient à bicyclette ... Les policiers, les médecins, les journalistes, les chauffeurs de taxi et les fleuristes étaient exemptés de l'interdiction de conduire. Pour un peu, cela ferait rêver ...

Une baisse de taxes loin d’être répercutée sur les prix à la pompe

Un litre de diesel est à l’heure actuelle seulement 3,2 cents moins cher qu’à la veille de la baisse de la taxe de 16,7 cents. Le Super E10 est ainsi 20 cents moins cher. Alors que la taxe a été quant à elle réduite de 35,2 centimes !

Les compagnies pétrolières, en revanche, réalisent un bénéfice supplémentaire d’environ 0,15 centime sur chaque litre de carburant, selon le calcul d’économistes. Selon l’Office fédéral de la statistique, les multinationales pétrolières tireraient ainsi des mesures fiscales un bénéfice quotidien supplémentaire de 24,4 millions d’euros. Au bout de trois mois, le bénéfice s’élèverait même à 2,1 milliards d’euros !

Des consommateurs pris en otage ?

Mais une telle proposition fait réagir …

Au final, donc, ce serait parce que les compagnies pétrolières ne répercutent pas leur réduction d’impôt sur le plein de carburant des consommateurs, que la présidente du SPD, Saskia Esken, met désormais sur la table les interdictions de conduire.

Ainsi, certains journalistes allemands estiment que c’est parce que l'instrument que le gouvernement a mis au point ne fonctionne pas et que les bénéficiaires sont avant tout les entreprises, que leurs clients doivent désormais être pris en otage. Le problème d'origine est remplacé par un autre et vendu comme solution selon eux ….  Les automobilistes risquant d'être pénalisées deux fois.

Sources : Presse allemande

Pour résumer

La circulation automobile bientôt interdite le dimanche en Allemagne ? En raison des prix élevés du carburant, la dirigeante du parti SPD, Saskia Esken, préconise la mise en place d’interdictions de conduire.
Ceci est bien loin d’être une blague … et serait la solution « miracle » pour diminuer la dépendance de l’économie allemande aux énergies fossiles russes. Avec au final, des consommateurs pris en otage selon les termes mêmes de certains journalistes d’outre Rhin.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.