par Elisabeth Studer

Volkswagen : participation dans le loueur Sixt ?

Volkswagen envisage de prendre une participation dans Sixt, société de location qui s'est diversifiée dans les services de mobilité tels que le covoiturage et le covoiturage.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

C’est en tout cas , ce qu’a rapporté mercredi Manager Magazine.

Volkswagen pourrait acquérir 15 % de Sixt

Selon le media, Volkswagen pourrait prendre une participation allant jusqu'à 15% dans Sixt sous la forme d'actions ordinaires et privilégiées via une augmentation de capital du loueur, le périodique économique allemand citant des sources anonymes.

Volkswagen parle de pure spéculation mais déjà de la fumée …

VW a refusé de commenter l’article, le décrivant comme une spéculation.

Néanmoins, Volkswagen avait tenté à plusieurs reprises de créer des coentreprises avec Sixt ces dernières années, notamment dans le service de covoiturage . Projet que la société de location de voitures avait jusqu’à présent toujours refusé.

Les sources proches du dossier estiment que la porte est ouverte désormais.

La famille Sixt elle-même, qui contrôle toujours la majorité des droits de vote, ne souhaite vendre aucune action. Mais un actionnaire majeur est plus que bienvenu dans la situation actuelle complexifiée par la crise sanitaire, une augmentation du capital permettant quant à elle d’éviter une vente de titres.

Sixt surmonte la Covid mieux que d’autres loueurs

Sixt a mieux survécu à la crise du coronavirus que certaines autres sociétés de location de voitures comme Europcar. Les ventes ont certes chuté de près de 40% au premier semestre 2020 et Sixt a enregistré une perte. Mais les derniers mois semblent enregistrer une amélioration.

Notre avis, par leblogauto.com

Volkswagen souhaite se diversifier … et anticiper l’évolution du secteur automobile. La tendance étant au développement des services de mobilité plus qu’à l’achat de véhicules par des particuliers. cet achat lui permettra de se renforcer dans le domaine.

A noter que cette rumeur voit le jour alors  qu'en juin dernier,  d’autres sources proches de Volkswagen  avient affirmé  que  le constructeur allemand serait en pourparlers pour acquérir Europcar Mobility Group – société française de location de véhicules – dans le cadre d’un accord qui permettrait au constructeur automobile allemand de mieux capitaliser sur sa flotte.

Selon les sources, Volkswagen aurait contacté Europcar pour exprimer son intérêt pour une acquisition en faisant preuve de diligence raisonnable, de telle manière à réaliser une vérification au préalable du projet.

Les pourparlers n’en seraient qu’aux préliminaires et un accord est loin d’être certain étant donné la situation financière d’Europcar suite à la pandémie du Covid-19  avaient-elles néanmoins ajouté.

Aucune annonce n’a toutefois été faite depuis.

Sources : Reuters, Manager magazin, AFP

Pour résumer

Volkswagen envisage de prendre une participation dans Sixt, société de location qui s'est diversifiée dans les services de mobilité tels que le covoiturage et le covoiturage.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.