par La rédaction

Un Pacifica acheté, un PT Cruiser pour un dollar de plus...

La crise peut parfois avoir du bon (à prendre évidemment avec le recul nécessaire) à condition d'avoir encore suffisamment d'argent pour s'acheter une automobile. Certains concessionnaires dont les stocks ne diminuent pas s'échinent à trouver LA solution pour vider les parkings engorgés. En Angleterre, un revendeur Dodge offrait deux Avenger pour le prix d'une. Quelques milliers de kilomètres plus à l'ouest un concessionnaire de Chicago opte pour une politique commerciale différente.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La crise peut parfois avoir du bon (à prendre évidemment avec le recul nécessaire) à condition d'avoir encore suffisamment d'argent pour s'acheter une automobile. Certains concessionnaires dont les stocks ne diminuent pas s'échinent à trouver LA solution pour vider les parkings engorgés. En Angleterre, un revendeur Dodge offrait deux Avenger pour le prix d'une. Quelques milliers de kilomètres plus à l'ouest un concessionnaire de Chicago opte pour une politique commerciale différente.

Ce concessionnaire Chrysler peine à écouler ses modèles depuis plusieurs mois. Nul besoin de vous refaire le topo sur les chiffres de vente dangereusement à la baisse sur le sol US (et notamment dans le segment des SUVs). Parmi les modèles lui restant autour du cou, une batterie de Pacifica et un lot de PT Cruiser. Le remède ? Elémentaire mon cher Watson. L'offre aussi simple qu'attrayante propose tout bonnement d'acheter un Pacifica et de repartir en plus avec un PT Cruiser, ce dernier ne coûtant au client qu'un billet vert.

Oui, un dollar le PT Cruiser. Soit, après de savants (sic) calculs arithmétiques un avantage client dépassant les 15 000 dollars, environ 12 000 euros. Selon le directeur de la concession, l'opportunité ne se refuse pas. "C'est un bon deal. Franchement ce sont deux très bons véhicules", explique ainsi Frank Mancari. Conclusion ? La crise économique est la seule responsable des maux actuels du secteur automobile US. Sure mister Mancari, sure...

A lire également. Deux Dodge Avenger pour le prix d'une.

A voir également. Galerie Chrysler PT Dream Cruiser Series 5.

Source : Chicagobreakingnews.

Pour résumer

La crise peut parfois avoir du bon (à prendre évidemment avec le recul nécessaire) à condition d'avoir encore suffisamment d'argent pour s'acheter une automobile. Certains concessionnaires dont les stocks ne diminuent pas s'échinent à trouver LA solution pour vider les parkings engorgés. En Angleterre, un revendeur Dodge offrait deux Avenger pour le prix d'une. Quelques milliers de kilomètres plus à l'ouest un concessionnaire de Chicago opte pour une politique commerciale différente.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.