par Pierre-Laurent Ribault

Toyota, hypocrites ?

Un peu mon neveu ! dit l'organisation cologiste amricaine Bluewater network qui vient de se payer une pleine page de publicit dans le New York Times pour l'affirmer. Le prsident de Toyota y est mis en scne ct d'un loup dguis en mouton, l'allusion est limpide.

Zapping Le Blogauto Renault Rafale: nos premières impressions

Un peu mon neveu ! dit l'organisation cologiste amricaine Bluewater network qui vient de se payer une pleine page de publicit dans le New York Times pour l'affirmer. Le prsident de Toyota y est mis en scne ct d'un loup dguis en mouton, l'allusion est limpide.

Le constructeur japonais s'est offert une virginit avec la Prius, s'affirmant comme LE constructeur soucieux de l'environnement et nous promettant un monde d'air pur et de technologie, grands coups de campagnes publicitaires et de concepts cars pollution zro. Et a marche. Alors que tout le monde ricanait son lancement, la Prius a un tel succs, avec les autres modles hybrides, que Toyota n'arrive pas suivre les commandes qui pleuvent comme un ouragan d'automne en Floride.

Pipeau, clame Bluewater, qui a mont un dossier charge solide. S'appuyant sur un essai de la Lexus RX 400h par le New York Times, l'organisation dmontre que le SUV hybride n'apporte pas de rel gain de consommation par rapport la version essence.

De plus, Toyota le constructeur soit-disant vert fait du lobbying avec les autres constructeurs en Californie pour rejeter une proposition qui rendrait les normes antipollutions plus svres; et pour bien enfoncer le clou, les Japonais vont construire une usine San Antonio pour y produire de gros pickup trucks qui feraient rougir d'embarras une Prius.

Alors, Toyota, vert ou pas ? En fait, Bluewater a raison dans les faits qu'il rvle, mais prte au constructeur des intentions qu'il n'a pas. Toyota n'est pas l pour dtruire ou sauver la plante, mais pour vendre des voitures. Le plus possible. Donnons leur crdit d'avoir vu avant les autres la demande pour des voitures plus respectueuses de l'environnement, mais il sera bien naf de prendre pour argent comptant les dclarations peace and love de monsieur Watanabe. Si motif d'espoir il y a, c'est que les consommateurs sont prts payer pour des voitures propres, c'est clair et net. C'est le seul argument qui aille droit au coeur des constructeurs.

Lire galement:

La Toyota Prius cale bien

Tokyo 2005 : Toyota FINE-X

La Honda FCX chez des vrais gens

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Un peu mon neveu ! dit l'organisation cologiste amricaine Bluewater network qui vient de se payer une pleine page de publicit dans le New York Times pour l'affirmer. Le prsident de Toyota y est mis en scne ct d'un loup dguis en mouton, l'allusion est limpide.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.