par Thibaut Emme

Tesla gagne de l'argent pour le quatrième trimestre de suite

C'est une première pour le constructeur Tesla : pour le quatrième trimestre de rang, Tesla gagne de l'argent et ce, malgré la fermeture de l'usine californienne pendant des semaines.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Selon le communiqué financier de Tesla, le constructeur a dégagé un bénéfice net de 104 millions de dollars au deuxième trimestre 2020. Sur la même période en 2019, Tesla avait accusé une perte de 408 millions de dollars. Tesla a surpris les investisseurs et les analystes qui s'attendaient à une perte de 2 cents en ce qui concerne le "bénéfice par action ajusté des éléments exceptionnels" (référence en Amérique du Nord). Au final, il ressort à $2,18 !

Pour autant, avec la période Covid-19, Tesla voit ses livraisons reculer de 5% et le Chiffre d'Affaires faire de même. Là aussi, les analystes s'attendaient à 5,16 milliards de dollars et c'est finalement 6,04 milliards de dollars qui sont déclarés par Tesla. Ces hausses surprises sont dues selon le constructeur à des "améliorations opérationnelles essentielles". En gros, cela coûte moins cher de fabriquer une Tesla.

Pour Tesla, afficher un quatrième trimestre dans le vert est très important. Cela rassure les analystes et les investisseurs. Surtout, cela permet au groupe d'Elon Musk d'envisager d'être coté au S&P 500 (Standard & Poor's). Cela donne une plus grande visibilité à l'action qui intègre alors de plus nombreux portefeuilles.

Concernant l'année 2020, l'objectif est toujours de livrer 500 000 véhicules. Avec la crise sanitaire, cet objectif est plus incertain.

"Nous pensons que les progrès que nous avons réalisés au cours du premier semestre de cette année nous ont bien positionnés pour le second semestre. La production dans nos installations existantes continue de s'améliorer pour répondre à la demande, et nous continuons à renforcer nos capacités".

Le Cybertruck sera made in Texas

Tesla indique également continuer sur sa lancée en ce qui concerne les améliorations opérationnelles et dans sa chasse aux coûts. Cela lui permettra d'améliorer encore sa trésorerie. Sur Q2 2020, Tesla annonce $535M de plus en trésorerie pour un total ("cash" et "cash equivalents") de 8,6 milliards de dollars.

L'actualité pour Tesla c'est la Model S "long range plus" avec une nouvelle autonomie (402 miles EPA) qui devrait relancer des ventes un peu atones. C'est aussi le Cybertruck qui a trouvé son futur site d'assemblage  : ce sera à Austin au Texas, tout proche de l'aéroport sur un site "écologique" de 8,5 km2.

Le site, dont la construction a débuté ce weekend, doit être achevée fin 2021. En plus du Cybertruck, les modèles 3 et Y destinés au marché nord-américain seront également fabriqués dans l'usine texane.

De quoi faire grimper l'action Tesla Motors encore plus loin ? L'action flirte de nouveau avec les 1600 dollars alors qu'elle en valait 350 début 2020.

Notre avis, par leblogauto.com

Tesla et Elon Musk n'en finissent pas de souffler le chaud et le froid. Le froid c'est quand Musk fait des déclarations sur Twitter sur la valeur de l'action et fait chuter sa valeur. Le chaud, c'est quand les résultats sont largement meilleurs qu'attendus et que, malgré les retards dans les plannings (le roadster, etc.), et les modifications (la Gigafactory allemande qui ne produira finalement pas de batteries...) l'aventure Tesla continue.

En quelques années, Tesla a réussi à s'imposer sur un marché tendu (l'automobile) et risqué (le véhicule électrique). Il faut bien avouer qu'avec 500 000 livraisons (objectif) 2020 sera une nouvelle année exceptionnelle après 2019. On attend toujours les concurrents.

Pour résumer

C'est une première pour le constructeur Tesla : pour le quatrième trimestre de rang, Tesla gagne de l'argent et ce, malgré la fermeture de l'usine californienne pendant des semaines.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.