Lancer le diaporama
Tesla dévoile son camion, 800 km d'autonomie 1
+10
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Tesla dévoile son camion, 800 km d'autonomie

Tesla n'a pas finit de remuer le microcosme automobile. Le très attendu camion électrique a donc été présenté, avec des caractéristiques de haut vol. Un camion qui annonce aussi une évolution du réseau de recharge avec les Megacharger.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Reportée à plusieurs reprises, la présentation du camion Tesla a finalement bien eu lieu. Et les annonces sont au niveau des attentes. Et même supérieures.

Autonomie et Megachargers

La valeur la plus attendue est bien entendu l'autonomie. Et Tesla pousse au delà des attentes, avec 500 miles / 800 km... en pleine charge à vitesse autoroute. La capacité de la batterie n'est toutefois pas encore précisée.

Rouler plus loin donc, mais aussi recharger rapidement. Et Tesla d'annoncer le lancement des Megacharger. Encore plus puissants que les Supercharger, ils permettront de recharger les batteries de ce camion de manière à gagner 400 miles / 640 km en 30 minutes.

Le camion est propulsé par 4 moteurs (deux pour chacun des essieux arrière) identiques à ceux installés dans la Model 3. De quoi donc emporter jusqu'à 36 tonnes de charge utile (80000 livres), tout en offrant une capacité de passer de 0 à 96 km/h (60 mph) en seulement 5 secondes à vide, et 20 secondes en pleine charge. L'engin est également capable de rouler à 104 km/h (65 mph) à pleine charge dans une côte à 5%.

Plus encore que toutes ces caractéristiques, ce qui devrait convaincre les grandes compagnies de transport, ce sont les économies. Elon Musk assène que les gains seront de l'ordre de $200 000 pour un million de mile parcourus. Ceci en ne comptant que les gains en carburant.

Quand camion rime avec aérodynamique

Nikola avait déjà montré une évolution dans la conception d'un gros camion par rapport aux modèles en circulation en Amérique du Nord. Tesla prend lui aussi un axe de développement avec un dessin "monocorps" très profilé. Mais va un peu plus loin en positionnant le conducteur au centre. De quoi améliorer sa visibilité, mais aussi donc le Cx. Ce dernier est annoncé à 0,36. Pour parvenir à ce chiffre, tous les éléments ont été intégrés et profilés, les rétroviseurs remplacés par des caméras, et les roues arrière sont carénées.

La conception actuelle de la cabine indique qu'il s'agit surtout d'un camion destiné à un usage "quotidien" plus que de très longs trajets. Il est en effet dépourvu de la vaste cabine que l'on trouve dans les camions américains. Ce qui le rapprocherait plus ici du Nikola Two et du One.

Afin de rassurer les conducteurs par rapport à ce positionnement avancé (par rapport aux modèles actuels) et au centre, Tesla communique sur l'emploi de verre blindé pour le pare-brise. Jamais avare de petites phrases, Elon Musk souligne "il résiste à une explosion nucléaire ou vous être remboursé"... Côté sécurité, le camion embarquera naturellement des fonctions de conduite autonome et de circulation en convoi.

Promis pour 2019, le camion Tesla est déjà réservable en Amérique du Nord moyennant un dépôt de $5000.

La présentation du camion a été enrichie de celle du prochain roadster, prévu pour 2020.

Pour résumer

Tesla n'a pas finit de remuer le microcosme automobile. Le très attendu camion électrique a donc été présenté, avec des caractéristiques de haut vol. Un camion qui annonce aussi une évolution du réseau de recharge avec les Megacharger.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos