Accueil Constructeurs Nikola One, le camion à pile à combustible officiellement présenté

Nikola One, le camion à pile à combustible officiellement présenté

669
2
PARTAGER
Nikola One (2016)

L’été dernier, Nikola Motor avait revu en profondeur les plans de son camion Nikola One. Avec la présentation officielle, le constructeur s’est attaché à rendre son projet plus concret. Reste à le rendre réaliste, puis réel.

Le Nikola One n’est plus un projet uniquement numérique, puisque le constructeur vient de dévoiler physiquement son camion. Pour le moins imposant, même si les dimensions ne sont pas précisées pour le moment. Entrant dans la catégorie des camions de Classe 8, le One est doté de 4 roues motrices, avec deux essieux arrière entrainés chacun par un moteur électrique de 500 ch et 1355 Nm. Des moteurs alimentés par une batterie de 320kWh, elle même chargée par une pile à combustible, pour une autonomie comprise entre 1300 et 1900 km.

Depuis la phase numérique, le camion a gardé son concept de cabine avancée et profilée, alors que l’accès s’effectue par une porte coulissante disposée au centre de la cabine, derrière les sièges. Le poste de conduite accueille un écran multifonction de 21 pouces.

Au delà de ces aspects techniques et stylistiques qui n’ont guère évolué, et qui ont attiré plusieurs milliers de clients potentiels, Nikola a dévoilé d’autres cartes. Production, service après-vente et réseau de distribution d’hydrogène.

Production et service après-vente sous-traités

Pour la production, Nikola a un petit problème. L’usine. La production du One devrait donc débuter via un contrat de sous-traitance chez Fitzgerald. A l’horizon 2020. Ultérieurement, une usine serait installée, avec un investissement annoncé de 1 milliard de dollars. Mais sans date…

Le service après-vente sera lui aussi sous-traité. Les 800 sites de Ryder System en Amérique du Nord seront ainsi habilités à réaliser l’entretien du Nikola One.

Construction d’un réseau de distribution d’hydrogène

Enfin, concernant le réseau de distribution d’hydrogène, point crucial du concept, et le plus épineux, Nikola entend tout prendre en charge. De la création des fermes solaires qui alimenteront les site de production d’hydrogène (par électrolyse de l’eau) à la distribution. Avec en prévision 300 stations réparties aux Etats-Unis et au Canada. Début des travaux prévu en 2018 pour des premières stations opérationnelles en 2019. Des stations qui seront également accessibles aux voitures fonctionnant à l’hydrogène. Toyota peut dire merci à Nikola…

Mieux, cet hydrogène ne sera pas directement facturé, mais inclus dans le tarif de leasing du véhicule ($5000 à $7000 par mois).

Et le financement ?

Grosse lacune des ambitions de Nikola, le financement. L’entreprise qui ne compte à ce jour que 20 salariés ne précise nullement comment elle compte financer son usine, et encore moins l’infrastructure de distribution d’hydrogène…

Source : Nikola Motor Company

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Nikola One, le camion à pile à combustible officiellement présenté"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Yop
Invité

C’est bien cet écran géant, les chauffeurs poids-lourd pourront regarder la télé en grand tout en conduisant 🙂

Doeds
Invité

Ne le font-ils pas déjà? 😉

wpDiscuz