par Pierre-Laurent Ribault

SuperGT Sugo: le tour de Lexus

La cinquime preuve du championnat de SuperGT japonais, qui aprs avoir emprunt les pistes de la F1 (Sepang et Fuji) se produisait sur le circuit de porte beaucoup plus locale de Sugo, a confirm la physionomie de la comptition 2006: alternance de victoires entre Lexus et Honda, et les Nissan Z qui jouent plac chaque course. Cette fois, c'est la Lexus SC du team Zent Cerumo de Yuji Tachikawa et Toranosuke Takagi l'ancien pilote Tyrell F1, qui a men de bout en bout devant la Xanavi Nismo Z du champion en titre Satoshi Motoyama et Tsugio Matsuda. Le podium est complt par l'autre Nissan officielle de Michael Krumm et Richard Lyons.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La cinquime preuve du championnat de SuperGT japonais, qui aprs avoir emprunt les pistes de la F1 (Sepang et Fuji) se produisait sur le circuit de porte beaucoup plus locale de Sugo, a confirm la physionomie de la comptition 2006: alternance de victoires entre Lexus et Honda, et les Nissan Z qui jouent plac chaque course. Cette fois, c'est la Lexus SC du team Zent Cerumo de Yuji Tachikawa et Toranosuke Takagi l'ancien pilote Tyrell F1, qui a men de bout en bout devant la Xanavi Nismo Z du champion en titre Satoshi Motoyama et Tsugio Matsuda. Le podium est complt par l'autre Nissan officielle de Michael Krumm et Richard Lyons.

Les Honda NSX, malgr quelques vellits de se mler aux dbats en dbut de course, n'ont pu suivre le rythme en tte et la premire classe, l'Epson NSX de Loic Duval et Hideki Mutoh prend la cinquime position. Benot Trluyer sur la Nissan Calsonic Z termine 5e, et Sbastien Philippe sur la Raybrig NSX est 11me. Erik Comas, souffrant, ne participait pas l'preuve.

En GT300, la course fut acharne de bout en bout et se termine sur l'arrive la plus serre de l'histoire de cette srie: les quatre premiers sont dans la mme seconde, la premire auto franchir la ligne tant la Nissan Kicchou Hozan Direzza Z de Sasaki-Banba, devant une autre Z. La Shiden, qui avait multipli les perfs depuis le dbut de saison sans pouvoir concrtiser apparat cette fois en 3me position. L'Impreza a souffert de son manque de mise au point et ne termine pas, et les Lamborghini Murcielago du JLOC sont dans les profondeurs du classement malgr la pole position de la catgorie signe par Marco Apicella la veille.

Au championnat, regroupement gnral en tte puisque les leaders Ito et Firman sur la Arta NSX n'ont plus qu'une poigne de points d'avance sur Tachikawa/Takagi, alors que les six premiers quipages se tiennent en moins de dix points.

La prochaine preuve aura lieu Suzuka le 20 aot et sera longue de 1000 km.

Source: Supergt.net

Lire galement:

SuperGT Sepang: Arta au pouvoir

SuperGT Fuji : Lexus dans son jardin

SuperGT Okayama: les NSX s'affirment

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

La cinquime preuve du championnat de SuperGT japonais, qui aprs avoir emprunt les pistes de la F1 (Sepang et Fuji) se produisait sur le circuit de porte beaucoup plus locale de Sugo, a confirm la physionomie de la comptition 2006: alternance de victoires entre Lexus et Honda, et les Nissan Z qui jouent plac chaque course. Cette fois, c'est la Lexus SC du team Zent Cerumo de Yuji Tachikawa et Toranosuke Takagi l'ancien pilote Tyrell F1, qui a men de bout en bout devant la Xanavi Nismo Z du champion en titre Satoshi Motoyama et Tsugio Matsuda. Le podium est complt par l'autre Nissan officielle de Michael Krumm et Richard Lyons.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.