par Joest Jonathan Ouaknine

Somaca: exporter ou mourir

Aprs laRenault a l'accent roumain, voici la Renault venue du chaud... En effet, les concessionnaires de la marque au losange devraient prochainement recevoir des Logan fabriques par la Somaca, au Maroc, prs de Casablanca.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Aprs laRenault a l'accent roumain, voici la Renault venue du chaud... En effet, les concessionnaires de la marque au losange devraient prochainement recevoir des Logan fabriques par la Somaca, au Maroc, prs de Casablanca.

5000 voitures devraient traverser la Mediteranne ds cette anne (l'Espagne est galement au programme.) Mais la SOcit MArocaine de Contruction Automobile, la joie est limite, car on sait que Carlos Ghosn pratique la technique de la carotte etdu bton. Le droit l'chec n'existera pas.

On ne parle quasiment jamais des voitures produites sur le continent africain (vous avez lu l'article surla Ramses?) Retour sur la dernire usine d'automobile du Maghreb.

En 1956, le Maroc devient indpendant et peu aprs, Hassan II a l'ide de sutaxer les voitures importes. Ainsi, les constructeurs europens expdieront des vhicules en pices dtaches, monte dans le Royaume Chrifien, afin de contourner les taxes. C'est le CKD.

En 1958, un accord est pass avec Fiat et Simca (lors de la revente de la marque Chrysler, le constructeur italien gardera ses parts.) La Somaca est ne.

Trs vite, elle se rendra indispensable et les autres constructeurs, voyont leurs voitures vendues trop cher pour lutter, seront forcs de collaborer.

Ainsi, outre des Fiat (dont l'invitable 124 et la Uno), la Somaca montera des Citron, des Opel, des Peugeot, des Renault, des Simca etdes Talbot.

Mais au dbut des annes 90, le Maroc passe des accords avec l'UE: en change du droit d'exporter dans l'union, le pays doit baisser ses taxes. Les voitures en CKD n'ont plus lieu d'tre.

Pour relancer la Somaca, le Maroc passe un appel d'offres concernant une voiture conomique, dont 50% des composants seront produits localement. Daewoo hsite, Renault renonce et finalement Fiat passe un accord, d'une dure de 8 ans, pour fabriquer des Palio et des Siena.

En 1997, un deuxime appel d'offres, concernant des utilitaires lgers, est lanc. PSA dbarque avec des C15, puis des Berlingot/Partner, tandis que Renault fait produire de Kangoo. Mais le succs reste modeste. Au Maroc, les voitures d'occasions tiennent le haut du pav (80% du parc a plus de 10 ans) et l'usine de Casablanca est loin des standars occidentaux (notamment en terme de cadence.)

A l'exportation, elle est victime des dernires barrires douanires de ses voisins. C'est davantage une question politique. La Tunisie hsite les faire disparatre et l'Algrie ne veut pas entendre parler de voitures marocaines.

En 2003, Fiat neprolonge pas son accord et claque la porte. Renault rachte ses parts de la Somaca (ainsi que celles de l'tat Marocain peu aprs, soit un total d'environ 80%, le reste tant PSA.) Il modernise l'usine et en 2005, la Logan arrive sur les chanes de montage.

Mais l'usine, capable de produire 50 000 vhicules, plafonne 20 000 units. Alors que Carlos Ghosn ne voit pas l'intret de conserver une usine ne fonctionnant pas 80% de ses capacits. On comprend donc l'inquitude des Marocains.

Source:

Le Monde

Pour résumer

Aprs laRenault a l'accent roumain, voici la Renault venue du chaud... En effet, les concessionnaires de la marque au losange devraient prochainement recevoir des Logan fabriques par la Somaca, au Maroc, prs de Casablanca.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.