Accueil Divers Test Dacia Logan DCi: Eloge de la simplicité

Test Dacia Logan DCi: Eloge de la simplicité

370
58
PARTAGER

Dacialogandciblog11vieili Il y a quelques autos dans lesquelles on souhaite ardemment poser son auguste fondement pour vérifier les dires des coupures de presse forcément suspectes. La Bugatti Veyron en fait partie. La Dacia Logan aussi ! Au moins pour moi.

Personne ne peut contredire le fait que Logan est une curiosité. Beaucoup en parlent, peu l’ont essayée. Ce fut donc pour la sortie de la version 1.5l DCi 70 ch que mon désir fut exaucé. Le modèle essayé est une version Lauréate "bien optionnée".

Dacialogandciblog6 L’a priori est forcément négatif. La connotation bas de gamme que se colporte cette roumaine lui colle à la rainure de pneu. Premier constat extérieur: A l’oeil et au toucher rien ne vient confirmer ces préjugés. Logan est simple mais pas simpliste. Son design n’est pas l’oeuvre d’un sous-studio d’étudiants en art graphique redoublants. Et en s’y penchant bien, il est possible de découvrir quelques subtilités dans la ligne de ceinture de caisse qui épouse le passage de roue postérieur. Les vitres plates ne suffisent pas à gâcher la ligne globale de l’auto qui reste "tendue". Nul doute qu’un affinage de la calandre lors du restylage lui donnera encore plus de distinction.
On regrettera une hauteur de caisse conséquente mais le cahier des charges originel prévoyait des débattements de suspensions adaptés aux contrées moins accueillantes auxquelles elle était destinée. L’arrivée en France n’était vraiment pas prévue.

Dacialogandciblog16_1Et pourtant, en 7 mois, 13.800 Logan s’y sont vendues. Le slogan qui veut que Logan soit "l’occasion d’acheter du neuf" se vérifie dans les statistiques. 74% des acheteurs de Logan achetaient des occasions avant.
53% sont ouvriers ou employés et si l’argument prix semblait attirer tout le monde, il est surprenant d’apprendre que seulement 8% achètent la version de base. Par contre, 72% se payent la version  ‘haut de gamme’ Laureate. Malgré tout ça, Dacia ne réprésente que 0.4% du marché national. Un chiffre qui la place déjà devant Chevrolet et Honda et qui devrait croître exponentiellement avec l’arrivée du Break en milieu d’année.

Dacialogandciblog9 L’accueil dans l’antre Logan que l’on imaginait déjà risible continue de faire mentir la croyance en proposant du robuste qui parvient à ne pas être austère. Tout le monde ne peut pas en dire autant. Les plastiques ne sont pas moussés mais ne rayent pas vraiment, les cadrans cerclés d’alu vous obligent à repenser à certaines autos bien plus nobles qui placent le luxe dans le jonc chromé. A ce compte, Logan est luxueuse.

La version Laureate (10.440 euros) vous sert l’ordinateur de bord 7 fonctions, le rajout aluminium sur la console et le pack électrique (telecommande "blip" et glaces électrique). L’assise est réglable en hauteur et profondeur mais le volant reste désespérement fixe. Peut être n’ai je pas trouvé la manette du réglage… La radio par contre reste une option.

Dacialogandciblog7Rien n’est vraiment sujet à la critique et encore moins lorsque Madame apprendra que le coffre accueille 500 litres de bagages et que les places arrières acceptent bien plus que des enfants ou des Passe-Partout. Même les contre portes arrivent à ne pas être môches. Ca en devient énervant. Une voiture pour "Pôvres" qui ne fait pas pauvre, ça doit cacher quelque chose.

A t’on économisé sur  le reste ?

à suivre …

Dacialogandciblog10 Dacialogandciblog8Dacialogandciblog12 Dacialogandciblog17  

Poster un Commentaire

58 Commentaires sur "Test Dacia Logan DCi: Eloge de la simplicité"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Elisabeth
Invité

Peut etre tout simplement fabriquée en Algérie

http://www.algerie-dz.com/article4523.html

lina dziria
Invité

Salut, est ce qu’ils sont disponible en Algérie?

Elisabeth
Invité

Pour info Amine testait la Megane II hier … 😉

P.G
Invité

Les versions françaises sont fabriquées en Roumanie. Pour l’Afrique c’est le Maroc qui a l’usine.

Elisabeth
Invité
Ah ! comment expliques tu cela alors ? « Ayant été, à lorée de cette nouvelle année, à lorigine de lancements commerciaux en rafale, notamment ceux du Renault trafic, de la Modus, de la nouvelle Laguna et tout récemment du Logan diesel, Renault Algérie ne cache pas sa volonté de conquérir de nouvelles parts dans un marché où il a été quelque peu déstabilisé, particulièrement en 2005, du fait de la montée en puissance des Asiatiques, mais aussi de certains paramètres fluctuants tel le retrait de la Cnep (Caisse nationale dépargne et de prévoyance) du financement automobile, la menace dun stock… Lire la suite >>
Amine
Invité
wpDiscuz