par La rédaction

Robert Kubica fait dans le politiquement incorrect

Lors d'une présentation à la presse comme ce fût le cas hier avec la Lotus Renault R31 il y a d'un côté le discours officiel bien calibré et limite langue de bois du style "je fonde de grands espoirs sur cette nouvelle auto" et de l'autre les petites phrases que l'on glisse hors micro à quelques journalistes.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

C'est dans ce contexte que Robert Kubica, leader de l'équipe, a fait quelques déclarations peu diplomates envers Lotus cars que rapporte le journaliste britannique James Allen sur son blog.

Lorsqu'on a demandé au Polonais si c'était un honneur de piloter pour une marque aussi prestigieuse et chargée d'histoire que Lotus, ce dernier a simplement répondu: "Je pense que Lotus est notre sponsor. Pour ce que j'en sais ce n'est qu'un sponsor. Je pourrai aussi bien dire que mon rêve était de piloter pour Total. Je pense que ce serait différent si Lotus était propriétaire et totalement impliqué dans l'équipe."

Dans le fond, Robert Kubica n'a pas tort puisque Gérard Lopez a confirmé que Genii Capital possédait 100 % de l'équipe et que Lotus cars avait une option pour acheter des parts d'ici deux ans, mais ce ne sont certainement pas des propos que Dany Bahar a dû apprécier, surtout dans la confusion régnant actuellement autour du nom "Lotus" en F1.

A lire également:

F1 2011: Lotus Renault GP R31

De Toleman à Lotus Renault GP

Pour résumer

Lors d'une présentation à la presse comme ce fût le cas hier avec la Lotus Renault R31 il y a d'un côté le discours officiel bien calibré et limite langue de bois du style "je fonde de grands espoirs sur cette nouvelle auto" et de l'autre les petites phrases que l'on glisse hors micro à quelques journalistes.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.