podcast 272: l'essentiel de la semaine automobile
par David Christian Koskas

podcast 272: l'essentiel de la semaine automobile

Au programme cette semaine: Marelli ferme deux sites français , Pékin répond à l’enquête européenne sur VE, la demande de report des droits de douane post-Brexit boudée par la France, un marché national toujours en hausse. Enfin l’essai et les nouveautés de la semaine.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

 

 

 

Mauvaise nouvelle pour deux sites français de l’équipementier Marelli. Le fournisseur d’origine italienne, propriété actuelle du fonds d’investissement américain KKR, va délocaliser ses activités en Slovaquie. 167 emplois sont concernés dans l’usine ornaise d’Argentan, 125 dans l’icaunaise de Saint-Julien-du-Sault. Un plan de sauvegarde de l’emploi sera étudié pour la première pourtant bénéficiaire. Dans la seconde, KKR justifie une baisse d’activité de 30%, avec une perte d’exploitation de 24 millions d’euros sur les 4 dernières années. 

 

Les constructeurs de voitures électriques chinoises trop subventionnés par Pékin? La Commission européenne a lancé une enquête pour étudier la question. Le ministère chinois du commerce rétorque en soulignant le manque de preuves suffisantes. Il précise ne pas avoir reçu non plus les documents de consultation nécessaires. La Chine suivra aussi les procédures de l’enquête pour protéger les intérêts de ses entreprises. L’association des constructeurs chinois évoque un acte évident de protectionnisme de l’Europe, et une entrave à l’expansion mondiale de l’industrie des véhicules électriques.

 

Les constructeurs européens poussent pour un report à 2027 des droits de douane post-brexit prévus en 2024. Un taux de 10% s’appliquerait si les voitures fabriquées en UE ou au Royaume-Uni, comportent moins de 45% de composantes produites sur l’un des deux territoires. Des deux côtés de la Manche, l’industrie ne s’attend pas à pouvoir respecter ce quota d’ici l’année prochaine. Le gouvernement français, malgré la présence deux grands groupes dans l’Hexagone, s’est montré réticent à un report. Il s’inquiète d’une possible réouverture de négociations post-Brexit. 

 

Le marché français progresse de 10,75% en septembre par rapport à la même période l’an passé. Chez Stellantis, on recule toutefois de 2,2%, entrainé par une baisse de 16% des volumes de Peugeot. Les voyants sont au vert chez Renault Group, en progression de 14%. Chez Nissan désormais séparé juridiquement du Français, la croissance atteint 25%. Le podium des  marques, Renault devance Peugeot et Dacia. Depuis janvier, la Clio domine les débats avec plus de 72 280 exemplaires. La 208 suit avec 3 000 voitures de moins, devant la Sandero écoulée à 51 600 unités. La Tesla Model Y, première électrique, pointe 8ème. 

 

Ne ratez pas l’essai de la semaine. Nous avons pris le volant de la Smart #1 (prononcez Hashtag One), premier modèle d’une nouvel ère pour la marque sino-allemande. 

 

Enfin les nouveautés de la semaine. Skoda a présenté la seconde génération du Kodiaq. La Mazda MX-5 s’offre une petite mise à jour. Porsche célèbre la Carrera Panamericana avec deux 718 GT4 RS spéciales

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

Au programme cette semaine: la fermeture de deux sites français de Marelli, la réponse de Pékin à l’enquête européenne sur ses constructeurs de VE, la demande de report des droits de douane post-Brexit boudée par la France et un marché national toujours en hausse. Enfin l’essai et les nouveautés de la semaine.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.