par Gautier Bottet

Nio double sa capacité de production

Un peu plus de 3 ans après ses débuts sur le marché chinois, Nio a produit son 100 000ème véhicule. Mais le rythme du marché s'accélère, et la start-up vient de conclure avec son partenaire JAC un accord visant à doubler la capacité de production.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

  • Capacité de 10 000 exemplaires par mois atteinte

  • Nouveau contrat de 3 ans avec JAC avec une capacité de 240 000 unités / an - 20 000 unités / mois

Tout en restant encore bien loin des chiffres de Tesla, Nio est encore la première start-up chinoise en termes de volumes. Grâce à sa gamme élargie à 3 et bientôt 4 modèles. Son 100 000ème véhicule a ainsi été produit le mois dernier, la production ayant débuté à l'automne 2018. A cette occasion, le patron du constructeur, William Bin Li, avait d'ailleurs confirmé que sa capacité avait désormais atteint 10 000 unités par mois. Une capacité toutefois limitée par les problématiques d'approvisionnements en batteries et semi-conducteurs.

Production en partenariat

Une nouvelle étape se profile à présent à l'horizon, avec un doublement des capacités, qui devraient donc atteindre 240 000 unités par an. Toujours en coopération avec JAC, puisque Nio ne possède pas d'usine en propre. Les ES8, ES6, EC6 sont ainsi assemblés à Hefei dans une usine JAC, et construite spécifiquement pour cet usage. L'usine appartient à JAC, mais est opérée par Jianglai Advanced Manufacturing, une coentreprise entre les deux constructeurs dont Nio détient 49%. Le contrat de production vient d'être prolongé pour 3 ans, jusqu'en mai 2024 donc. Mais aucune échéance pour cette extension de capacité n'a été précisée.

Croissance locale, et exports

La capacité a déjà doublé depuis l'automne dernier, puisque Nio avait alors annoncé la porter à 5000 unités / mois. Elle double à nouveau, alors que la part des électriques (et hybrides rechargeables) vient de passer pour la première fois en avril au dessus des 10% sur le marché chinois. Le rythme s'accélère donc, d'autant que Nio amorce en même temps ses exports. Les premiers ES8 ont en effet embarqué à destination de la Norvège il y a quelques jours... Cette extension doit donc répondre à ce double besoin, d'autant que la berline ET7 doit arriver très prochainement sur le marché.

Pour résumer

Un peu plus de 3 ans après ses débuts sur le marché chinois, Nio a produit son 100 000ème véhicule. Mais le rythme du marché s'accélère, et la start-up vient de conclure avec son partenaire JAC un accord visant à doubler la capacité de production.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.