par La rédaction

Marché US en décembre : - 35,7 %

Les chiffres des ventes d'automobiles sur le marché américain pour ce mois de décembre 2008 étaient attendus avec impatience et inquiétude. Ils confirment tout bonnement les pertes consécutives constatées ces derniers mois. Sur un plan global le millésime 2008 restera comme le pire dans le secteur automobile commercial sur le marché américain depuis 1992. Pour en revenir au mois de décembre, la baisse s'établit à 35,7 % soit un résultat grosso-modo semblable à ceux enregistrés en septembre (- 26,6 %), octobre (- 32 %) et novembre ( - 37 %). Tour d'horizon.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Les chiffres des ventes d'automobiles sur le marché américain pour ce mois de décembre 2008 étaient attendus avec impatience et inquiétude. Ils confirment tout bonnement les pertes consécutives constatées ces derniers mois. Sur un plan global le millésime 2008 restera comme le pire dans le secteur automobile commercial sur le marché américain depuis 1992. Pour en revenir au mois de décembre, la baisse s'établit à 35,7 % soit un résultat grosso-modo semblable à ceux enregistrés en septembre (- 26,6 %), octobre (- 32 %) et novembre ( - 37 %). Tour d'horizon.

La période de décembre 2008 aura confirmé l'enlisement et la chute des ventes aussi bien pour les géants américains que pour les constructeurs étrangers. Preuve que le problème de l'offre n'est donc pas la seule raison expliquant ces chutes successives.

La clôture de l'année aura vu 890 883 unités écoulées soit une baisse de 35,7 % par rapport à période similaire de décembre 2007. Le volume global pour 2008 atteint environ 13,2 millions d'unités, contre 16,2 millions en 2007, soit un résultat historiquement bas non enregistré depuis 1992.

Si le marché s'écroule aucun constructeur n'est évidemment épargné. Les constructeurs américains dévissent à l'image de Chrysler en recul de 51 %, de General Motors à - 31 % et de Ford à - 32 %. Résultats également en perte de vitesse à signaler chez les Japonais Toyota, Honda, Nissan respectivement en baisse de 37 %, 35 % et 31 %.

2009 démarre juste que nombre d'analystes US avancent d'ores et déjà leurs premières estimations pour l'année. La majorité d'entre eux, sans s'accorder sur un chiffre commun, tablent sur un ralentissement plus important et une fourchette de 10,5 à 12,5 millions de modèles commercialisés.

Conséquence : les stocks peineront à être écoulés ce qui se traduira de nouveau par des périodes de chômage technique à cause d'arrêt de la production et des plans de suppressions d'emplois. Le premier marché automobile mondial en déclin en 2008 s'attend concrètement à un exercice 2009 noir. Rien de rassurant et un chantier d'ampleur pour la prochaine administration Obama.

Mise à jour à suivre avec les données des autres constructeurs.

A lire également. Marché automobile US  : résultats de septembre, octobre et novembre.

Source : AFP et Automotive News.

Pour résumer

Les chiffres des ventes d'automobiles sur le marché américain pour ce mois de décembre 2008 étaient attendus avec impatience et inquiétude. Ils confirment tout bonnement les pertes consécutives constatées ces derniers mois. Sur un plan global le millésime 2008 restera comme le pire dans le secteur automobile commercial sur le marché américain depuis 1992. Pour en revenir au mois de décembre, la baisse s'établit à 35,7 % soit un résultat grosso-modo semblable à ceux enregistrés en septembre (- 26,6 %), octobre (- 32 %) et novembre ( - 37 %). Tour d'horizon.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.