par Frederic Papkoff

Jonathan Browning nouveau patron pour Volkswagen aux USA

Les Etats-Unis sont l'un des piliers de la réussite du plan pour 2018 de départ en juin dernier de Stefan Jacoby, le groupe aurait choisi pour veiller sur ses activités nord-américaines un spécialiste des ventes et du marketing, ancien de chez GM et Ford : Jonathan Browning.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Les Etats-Unis sont l'un des piliers de la réussite du plan pour 2018 de Volkswagen. Après le départ en juin dernier de Stefan Jacoby, le groupe aurait choisi pour veiller sur ses activités nord-américaines un spécialiste des ventes et du marketing, ancien de chez GM et Ford : Jonathan Browning.

En 2018, Volkswagen compte vendre plus d'un million de véhicules aux Etats-Unis sous les marques Volkswagen et Audi. Un bond comparé aux 297.000 unités de l'année 2009. Pour cela, le groupe allemand à lancé un plan ambitieux de lancement de nouveaux modèles, ainsi que la construction d'une usine sur place dans le Tennessee. La première pierre de l'édifice est le lancement de la nouvelle génération de Jetta.

Pour veiller aux destinées de ce plan, il fallait trouvera rapidement un remplaçant pour Stefan Jacoby. Parti en juin dernier, il a été nommé à la tête de Volvo Cars durant l'été. Le poste sera désormais occupé par Jonathan Browning. Un nom qui n'est pas inconnu dans le monde automobile, puisqu'après être entré chez GM en 1981, il est passé chez Ford en 1997, pour occuper le poste de responsable du marketing du groupe en Europe, puis prendre en main Jaguar qu'il quitte en 2001. Il retourne ensuite chez GM pour prendre en main la marque Vauxhall et le rôle de vice-président de GM Europe en charge du marketing et des ventes. Un poste qu'il a par la suite occupé au niveau de l'ensemble du groupe américain jusqu'à la fin de l'année 2009.

Il est entré chez Volkswagen en juin dernier pour coordonner les filiales de ventes des 10 marques du groupe.

L'annonce officielle de sa nomination doit être effectuée par le constructeur dans la journée.

Pour résumer

Les Etats-Unis sont l'un des piliers de la réussite du plan pour 2018 de départ en juin dernier de Stefan Jacoby, le groupe aurait choisi pour veiller sur ses activités nord-américaines un spécialiste des ventes et du marketing, ancien de chez GM et Ford : Jonathan Browning.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.