par La rédaction

Heuliez : une mutelle en roue de secours ?

Le dossier Heuliez n'a pas encore rendu son verdict alors que la situation commence à s'éterniser et s'enliser depuis que le tribunal de commerce de Niort a d'autres pistes sont ouvertes comme, dernière en date, la possibilité qu'une mutuelle niortaise entre dans le capital d'Heuliez.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Le dossier Heuliez n'a pas encore rendu son verdict alors que la situation commence à s'éterniser et s'enliser depuis que le tribunal de commerce de Niort a désigné en juillet dernier le groupe Bernard Kief Consulting comme repreneur officiel de l'équipementier/producteur des Deux-Sèvres. Le problème reste le versement effectif des quinze millions d'euros par le groupe dirigé par Louis Petiet tandis qu'aujourd'hui seul un titre de créance a été apporté. Les différents acteurs perdent patience, d'autres pistes sont ouvertes comme, dernière en date, la possibilité qu'une mutuelle niortaise entre dans le capital d'Heuliez.

A quelle hauteur ? Mystère. Un repreneur de substitution au groupe BKC ? Mystère également. "Une grande entreprise mutualiste de Niort va annoncer mercredi son intention d'entrer au capital d'Heuliez", a déclaré Ségolène Royal lors d'un débat organisé sur France 3 l'opposant à Dominique Bussereau, le chef de file de l'UMP pour les prochaines régionales en Poitou-Charentes.

Quid de cette mutuelle ? A Niort on compte trois organismes de ce genre y possédant leur siège social. Il s'agit de la Macif, de la Maaf et de la Maif. Silence radio pour l'heure chez l'un ou l'autre de ces groupes. Rappelons également que le groupe BKC a promis procéder au versement de la somme prévue au 15 mars prochain. Le ministre de l'industrie Christian Estrosi continuerait en parallèle de discuter et de négocier avec une poignée de nouveaux repreneurs. A suivre mercredi selon Ségolène Royal.

A lire également. Heuliez : court-jus chez BKC et nouvelles pistes, Heuliez : le groupe BKC contre-attaque et Heuliez officiellement repris par le groupe BKC.

Source : AFP.

Pour résumer

Le dossier Heuliez n'a pas encore rendu son verdict alors que la situation commence à s'éterniser et s'enliser depuis que le tribunal de commerce de Niort a d'autres pistes sont ouvertes comme, dernière en date, la possibilité qu'une mutuelle niortaise entre dans le capital d'Heuliez.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.