Accueil Général Heuliez : le groupe BKC contre-attaque

Heuliez : le groupe BKC contre-attaque

40
5
PARTAGER

Louis Petiet, le patron du groupe Bernard Krief Consulting, n’a pas tardé à réagir aux déclarations du ministre de l’industrie et aux informations parues dans la presse. Alors même que Christian Estrosi a annoncé étudier sérieusement plusieurs pistes menant à de nouveaux repreneurs pour le groupe Heuliez, une manière comme une autre de remettre la pression sur le groupe BKC, Louis Petiet vient de contre-attaquer. Le temps presse. Certains syndicalistes du groupe avancent même une situation proche du dépôt de bilan après le report du paiement de certains fournisseurs. Notons qu’en parallèle, la holding de BKC, Krief Group, doit s’introduire en Bourse vendredi…

Le patron de Bernard Krief Consulting (BKC), repreneur de l’équipementier automobile français Heuliez, a donc contre-attaqué dans la presse. Se confiant dans les colonnes du Parisien, il a assuré procéder au versement des 15 millions d’euros promis le 15 mars prochain (une somme initialement promise dès la reprise officielle, ce en juillet dernier…).

« Je suis en mesure aujourd’hui de confirmer que cette somme sera bien là en liquide le 15 mars prochain« , a assuré Louis Petiet. Assurer peut-être, rassurer sûrement pas. Ce n’est en effet pas la première fois que telle déclaration d’intention a été avancée. Rappelons que pour l’heure les représentants du groupe BKC ont jusqu’alors apporter un titre de créance d’une valeur de 15 millions d’euros (mais pas d’argent comptant).

Pouvoirs publics et salariés ont pour leur part déjà choisi leur camp. Tous semblent désormais s’orienter vers la volonté rapide de trouver un nouveau repreneur pour l’équipementier/producteur des Deux-Sèvres.

A lire également. Heuliez : court-jus chez BKC et nouvelles pistes et Heuliez officiellement repris par le groupe BKC.

Source : Le Parisien.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz