Lancer le diaporama
Goodwood 2015 : Premiers tours de roues pour l'Aston Martin Vulcan 1
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre-Laurent Ribault

Goodwood 2015 : Premiers tours de roues pour l'Aston Martin Vulcan

L'Aston Martin Vulcan a impressionné cette année à Genève, même si son côté maquette de salon empêchait de bien se rendre compte de quoi il s'agissait réellement. En la mettant sur le goudron au Festival of Speed de Goodwood, Aston Martin a fait une démonstration aussi fumante que bruyante que la Vulcan n'usurpe pas son nom.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

L'Aston Martin Vulcan a impressionné cette année à Genève, même si son côté maquette de salon empêchait de bien se rendre compte de quoi il s'agissait réellement. En la mettant sur le goudron au Festival of Speed de Goodwood, Aston Martin a fait une démonstration aussi fumante que bruyante que la Vulcan n'usurpe pas son nom.

Rappelons en un mot ce qu'est la Vulcan : comme la McLaren P1 GTR et la Ferrari FXXK, il s'agit d'un joujou extra pour grand enfant très riche, qui fait crac boum hue sur piste uniquement grâce à son V12 7 litres de 800 chevaux, en échange d'un gros chèque de 2,5 millions de livres. La production est limitée à 24 exemplaires.

Sur le papier c'est impressionnant, en vrai ça l'est encore plus. Darren Turner, le pilote emblématique d'Aston Martin Racing, a rempli l'allée ombragée parcourant la propriété de Lord March d'une jolie fumée blanche signée Michelin, décrassé les conduits auditifs des spectateurs avec le chant guerrier de son V12 et craché au passage quelques flammes via les échappements débouchant sur les flancs de la machine brute de carbone. Un peu mal élevé pour une garden party sans doute, mais les présents ne l'oublieront pas de sitôt.

Source et crédit photos : Aston Martin

Pour résumer

L'Aston Martin Vulcan a impressionné cette année à Genève, même si son côté maquette de salon empêchait de bien se rendre compte de quoi il s'agissait réellement. En la mettant sur le goudron au Festival of Speed de Goodwood, Aston Martin a fait une démonstration aussi fumante que bruyante que la Vulcan n'usurpe pas son nom.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos