par La rédaction

Goodwood 2013 : Peugeot RCZ R

Le concept car éponyme révélé dans les allées du Mondial de Paris avait annoncé  la couleur... Oui le constructeur franc-comtois allait sortir ses griffes et lâcher dans la nature la voiture de route la plus puissante de son histoire. Un seuil de sportivité qui pourrait faire sourire outre-Rhin mais qui montre les intentions de Peugeot de monter en gamme.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le concept car éponyme révélé dans les allées du Mondial de Paris avait annoncé  la couleur... Oui le constructeur franc-comtois allait sortir ses griffes et lâcher dans la nature la voiture de route la plus puissante de son histoire. Un seuil de sportivité qui pourrait faire sourire outre-Rhin mais qui montre les intentions de Peugeot de monter en gamme.

Peugeot l'avait promis. Le voici quelques heures avant le coup d'envoi du Festival of Speed de Goodwwod. Faute de mécanique plus noble, c'est bien le 1.6 THP, conjointement développé avec le constructeur à l'hélice, qui se loge sous le capot de ce coupé offrant 270 ch (les motoristes ayant réussi à en tirer 170 ch/l) à 6 000 tr/min et 330 Nm de 1 900 tr/min à 5 500 tr/min.

Ainsi animé, le coupé RCZ R (1280 kg sur la balance) abat le 0 à 100 km/h en 5,9 s et revendique 250 km/h en v-max... Pour des émissions de CO2 limitée théoriquement à 145 g/km et conso mixte de 6,3 l/100 km. Comptez aussi 25,4 s pour le kilomètre englouti départ arrêté et 14,2 s pour le 400 m départ arrêté. Un étagement de la boîte 6 a spécifiquement été calibré pour de meilleures reprises et accélérations.

Pour exploiter efficacement cette puissance le coupé RCZ R est équipé d'un différentiel à glissement limité  Torsen, d'améliorations aérodynamiques, repose sur un centre de gravité abaissé de 10 mm, gagne des réglages de suspensions ou améliorations châssis, se chausse en Goodyear Eagle F1 Asymmetric 235/40 R19, des disques de 380 mm x 32 mm et étriers ton rouge Peugeot Sport, seuils de portes siglés Peugeot Sport, pommeau spécifique en alu, etc.

L'ensemble testé et validé par Peugeot Sport promet un comportement optimal. A noter aussi une ligne d'échappement et ses deux canules chromées qui amplifiera les vocalises du moteur, des jantes bicolores de 19" diamant/noir, le monogramme R et pêle-mêle son grand spoiler arrière fixe, diffuseur spécifique, le choix entre quatre livrées de carrosserie (rouge Erythrée, noir Perla Nera, gris Sidobre et blanc Opale), les sièges baquet tendus de cuir pleine fleur Nappa et Alcantara noir et diverses particularités apportées à bord comme plaque alu brossé avec quatre vis apparentes, surpiqures ton rouge ci et là,etc, etc.

Peugeot annonce aussi en complément  une offre de personnalisation composée du toit carbone brillant ou satiné, de stickers de carrosserie et de coques de rétroviseurs noires.

Après avoir effectué ses débuts internationaux au Festival of Speed de Goodwood, le coupé RCZ R s'exposera au salon de Francfort puis sera introduit l'année prochaine. On aura donc le temps de revenir encore plus en détails sur un RCZ R qui pourra désormais venir taquiner sérieusement un coupé TT S de 272 ch ou, allez, un Porsche Cayman de 275 ch. A voir aussi si cette introduction du RCZ R pourrait donner des envies d'aller plus loin chez Peugeot avec la 208 par exemple...

A lire également. Goodwood 2013 : Peugeot RCZ R de série, Paris 2012 live : Peugeot RCZ R Concept et Goodwood 2013 : Peugeot.

Source : Peugeot.

Crédit illustrations : Peugeot.

Pour résumer

Le concept car éponyme révélé dans les allées du Mondial de Paris avait annoncé  la couleur... Oui le constructeur franc-comtois allait sortir ses griffes et lâcher dans la nature la voiture de route la plus puissante de son histoire. Un seuil de sportivité qui pourrait faire sourire outre-Rhin mais qui montre les intentions de Peugeot de monter en gamme.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.