par La rédaction

Genève 2013 live : Lancia Ypsilon Elefantino

Faute de nouveautés, Lancia entend en Suisse capitaliser sur sa gamme actuelle. Et pour cela décline de nombreuses séries spéciales.  C'est ainsi que la citadine Ypsilon s'expose par exemple dans sa dernière version Elefantino.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Faute de nouveautés, Lancia entend en Suisse capitaliser sur sa gamme actuelle. Et pour cela décline de nombreuses séries spéciales.  C'est ainsi que la citadine Ypsilon s'expose par exemple dans sa dernière version Elefantino.

Depuis huit décennies l'éléphanteau bleu habille régulièrement une Lancia (c'est en 1953 que Gianni Lancia avait choisi cet emblème pour décorer l'écurie de course de la marque). L'Ypsilon cède de nouveau à la tentation se posant comme nouvelle version d'entrée de gamme et alternative à la version Silver.

Elle sera déclinée à travers plusieurs livrées de carrosseries (blanc neige, beige sable, gris pierre) dont les inédites teintes turquoise et bi-tons turquoise et noir volcan. A noter aussi le dessin des calottes de rétros ou les poignées ton carrosserie sans évidemment oublier le logo arrière Elefantino.

A bord, les spécificités sont discrètes pour un traitement qui offre sièges en tissu noir avec coutures turquoises ou fuchsia ou encore finition chromée sur la planche de bord. La Lancia Ypsilon Elefantino sera commercialisée à partir du deuxième trimestre de l'année sans indications tarifaires pour l'heure.

A lire également. Genève 2013 : le programme Lancia.

Source : Lancia.

Crédit illustrations : Lancia.

Pour résumer

Faute de nouveautés, Lancia entend en Suisse capitaliser sur sa gamme actuelle. Et pour cela décline de nombreuses séries spéciales.  C'est ainsi que la citadine Ypsilon s'expose par exemple dans sa dernière version Elefantino.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.