Genève 2009 Live: exposition de F1
par Joest Jonathan Ouaknine

Genève 2009 Live: exposition de F1

A Genève, il y a une petite animation avec des F1. Grosse déception.

Zapping Le Blogauto Essai de la Volkswagen ID3 (2023)

Des F1 à Genève? J'ai personnellement cru à une tentative de lobbying en faveur d'un circuit de F1 helvétique.

Au début des années 50, le Grand Prix de Suisse, disputé à Bremgarten, était une étape régulière du championnat du monde de F1. Mais suite au drame du Mans (1955), la Suisse interdit tout sport automobile sur son territoire (à l'exception des rallyes et des courses de cote.) Il y eu un Grand Prix de Suisse 1982, mais il était disputé à Dijon-Prenois et c'était surtout une excuse pour un deuxième Grand Prix en France (nous étions à la belle époque des Arnoux, Laffite, Pironi, Tambay et consorts.)

Depuis une dizaine d'années, un projet d'une loi permettant la construction d'un circuit de F1 en Helvétie fait figure de serpent de mer. Argument des "pour": des nombreux pilotes et ex-pilotes habitent en Suisse et ils pourraient venir dans les paddocks en voisin. A un moment, Michael Schumacher eu des envies d'agrandissements pharaoniques de son chalet et d'aucun croyaient qu'il faisait construire les tribunes d'un futur circuit! Mais la machine legislativo-bureaucratique Suisse (avec ses votes pour savoir s'il faut voter) broie le projet. Un circuit étant jugé trop cher et surtout trop polluant.

De toute façon, à Genève, point de lobby pro-F1. Il s'agissait en fait de l'école de pilotage LRS de Laurent Redon, qui apportait ses F1. Les plus belles F1 restent entre les mains des écuries ou des collectionneurs. Les écoles de pilotage n'obtiennent que des voitures de seconde zone. C'est le cas avec LRS: Benetton, Arrows-TWR, Jordan, Jaguar, etc. et une Lola de Champ Car (hélas, sans les fameuses "Tecate girls".) Notez tout de même la première F1 de Michael Schumacher, une Jordan/Ford de 1991 à l'aileron arrière très tortueux... Honda y rajouta quelques unes de ses F1 (Sprit/Honda, la première Willians/Honda, une Williams/Honda championne et la BAR/Honda que Button avait imposé en Hongrie en 2006.)

Lors de l'ouverture au public, LRS rajouta deux monoplaces: une Benetton/Ford (arborant un "for sale" indigne de ce genre de salon) et une Dallara d'Indycar (du coup, la Lola a été poussée en travers.)

173962173966173969173972173975173978173981173984173987173990173993173996173999174002174005174008

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

A Genève, il y a une petite animation avec des F1. Grosse déception.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.