Accueil F1 La Première fois de Button!

La Première fois de Button!

241
63
PARTAGER

Button_2
Incroyable Grand Prix de Hongrie! Réputée comme "la" course la plus ennuyante, voilà qu’il se pourrait qu’elle soit la plus belle course de l’année, voire de ces dernières saisons. La victoire est belle, le podium l’est tout aussi avec trois premières fois! La première de BMW sur un podium, et ce dès sa première saison, la première seconde place pour Pedro de la Rosa, et bien évidemment, le premier succès de Jenson Button et Honda. 

Contrairement à d’habitude, il fallait être devant son poste de télévision en ce dimanche après-midi. La pluie est tombée sur Budapest depuis le matin. Avant le départ de la course, plus de goutte, mais une piste très humide. Tous les concurrents étaient chaussés en pneus pluie ou intermédiaire. Kimi Raikkonen en pole devant Massa et les Honda. Michael Schumacher et Fernando Alonso étaient rétrogradés respectivement en 11e et 15e position par les commisaires pour dépassements sous drapeaux, et conduite dangereuse de la part de l’Espagnol.

Mais voilà, dans ces conditions humides, le départ est délicat, entre les très prudents et les rois de la glisse. Kimi s’échappe d’entrée, Massa rate complètement son envol et se fait déborder par de nombreux concurrents. Schumi sur sa Ferrari se retrouve en 4e position au bout de quelques virages! Même départ fulgurant pour Alonso qui de sa 15e place pointe à la 6e à la fin du premier tour. Après un bref mano à mano entre les deux derniers champions du monde, l’Espagnol reprendra le dessus sur l’Allemand. Michael alors 4e, cédera même à Button qui commençait une course solide.

Après quelques pirouettes, Massa 9e ravitaille au 12e passage, pendant que pas mal de dépassements s’opèrent dans le peloton. Aux alentours du 16e tour, Fisichella se montre bien plus rapide que Schumacher. Ils s’effleurent, se touchent même, et Fisico arrivera à s’imposer sur Schumi, qui y perd sa moustache dans la bataille.

Avec le jeu des ravitaillements, Raikkonen laisse la tête de la course à Alonso qui parti 15e, se retrouvait aux avant-postes en même pas 20 tours. Une averse vient compliquer les choses, et c’est le début d’un festival de glissades en tout genre. Fisichella, Raikkonen, Kubica ou Rosberg y vont de leur petites figures, avec pour le dernier cité un abandon à la clé. Curieuse image d’ailleurs de voir la Williams de Nico Rosberg suspendue au bout d’une grue, avec le pilote encore sanglé à l’intérieur. Fisichella lui aussi devra abandonner, suite à une perte de contrôle de sa Renault. Pendant qu’Alonso reprend un tour à Schumacher, comme en 2003 ici-même, Raikkonen dit "le malchanceux" percute un Tonio Liuzzi retardataire qui n’avait pas réussi à s’écarter de la trajectoire.

Alonso toujours en tête, les nombreux débris de la McLaren fatalement blessée, nécessite l’intervention de la voiture de sécurité. Lorsqu’elle se retire, l’Espagnol mène devant Button, De la Rosa, Barrichello, Heidfeld etc… La piste allant en s’assèchant, les temps tombent. Scott Speed est le premier à tenter de passer en pneus slicks, mais sans succès, il reviendra rechausser des gommes intermédiaires dans la foulée. Kubica, premier Polonais au départ d’un Grand Prix, dépasse Massa 8e. Schumi après avoir perdu quelques places tente de remonter et s’offre Heidfled pour le gain de la 6e position.

Fernando observe son ultime ravitaillement, et repasse en pneus secs, après quelques tours d’interrogation. La piste étant encore humide sur la voie de sortie des stands, il manque de perdre le contrôle de sa monoplace. On croit à une simple alerte, mais dans le virage suivant, l’écrou de fixation de sa roue arrière droite se défait, et il doit abandonner. Michael Schumacher qui a l’occasion de prendre de gros points au champion du monde se démène en piste! Pendant ce temps-là, Button patient, solide, n’ayant commis aucune erreur, hérite de la première place. Seulement, l’option pneus rainurés est la meilleure solution. Avec une marge de 29 secondes sur Schumi, il change de gommes sereinement, sans perdre le leadership.

Le septuple champion du monde qui était resté en intermédiaires, ne peut résister à un flamboyant De la Rosa sur la Mclaren rescapée. L’Espagnol finira par dépasser Schumacher, non sans mal. Le pilote Ferrari viendra abandonner à son stand à deux tours du but. Button, lui,  termine un grand prix un peu fou, et obtient sa toute première victoire, devant De la Rosa, et Heidfled.

Alonso mène toujours devant Schumacher avec 11 points, et il reste 5 courses. Prochain rendez-vous dans 3 semaines en Turquie.

Résultats Grand Prix de Hongrie:

1. Button (Honda)
2. De la Rosa (McLaren)
3. Heidfeld (BMW)
4. Barrichello (Honda)
5. Coulthard (RedBull-Ferrari)
6. Ralf Schumacher (Toyota)
7. Kubica (BMW)
8. Massa (Ferrari)

Championnat pilotes:

1. Alonso 100
2. Schumacher M. 89
3. Massa 51
4. Raikkonen 49
5. Fisichella 49
6. Button 31

Championnat Constructeurs:

1. Renault 149
2. Ferrari 140
3. McLaren-Mercedes 85
4. Honda 52

Crédits photos: XPB via F1-Racing

Poster un Commentaire

61 Commentaires sur "La Première fois de Button!"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
provocdjo
Invité

Le dépassement de Fernando sur monsieur Schumacher par l’extérieur et sous faible adhérence est tout simplement EEEEnormissime !

Enormissime aussi le choix tactique de la scuderia en fin de course : complètement suicidaire !

Quant à Fisico, il a encore montré tout son talent et Kimi toute réussite légendaire =;-)

Merci aussi à tous les autres patineurs pour nous avoir fait « vivre » une course un peu moins tristounette que les autres

Pi
Invité

course interessante!!
la scuderia s’est pris les pieds dans le tapis et schuamcher était vraiment à la limite!

honnetement, c’est dommage pour alonso, mais c’est la course et le suspens au championnat demeure

kimi pas de bol…
fisichella, je vois que ce qu’il a fait de bien? il s’est sorti tout seul
Button : super pilote qui merite sa victoire (et une autre ecurie!)

Bloggueur
Invité

IL FAUT QU’IL PLEUVE PLUS SOUVENT !!!!!!

fred
Invité

fiscichella a la retraite,il ne merite pas sa place.
quelle erreur de renault de le garder pour 2007.

banban12
Invité

Ah, Ca fait du bien, Une superbe course avec plein de supens.

Pour Renault, ca tient mais c’est vraiment dur.

Allez, on y croit, encore 5 courses
Le dépassemnt sur l’extérieur de schum., trop beau, fernando l’a arraché d’une force.et puis by by .

Difficile de juger ici, la pluie a fossé la donne, on verra bien, à la prochaine.
@+

Go, Go, Go Renault
Go, Go, Go Fisico
Go, Go, GOOOOO Alonso

wpDiscuz