par Pierre-Laurent Ribault

Ferrari F599XX en images

La plus mystérieuse des Ferrari récentes revient au premier plan : après une présentation inattendue au Salon de Genève, revoici la 599X, l'"étude technique" du constructeur de Maranello en une série de quelques (très belles) images. Comme son nom à coucher dehors l'indique, la F599XX est la digne fille de la FXX, dont elle reprend le business model : permettre à une poignée de fidèles du cheval cabré de payer un gros ticket d'entrée pour avoir l'honneur et le privilège de recueillir des données au volant d'un prototype pour l'amélioration de la race ferrarine, c'est-à-dire, au fond, pour le bien de l'humanité. Une noble tâche pour laquelle les 1,3 millions d'euros demandés sont une bien modeste contribution. 30 F599XX sont prévues, non homologuées pour la route ou la compétition, hormis trois meetings prévus en 2010 et 2011 rassemblant les heureux élus.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

La plus mystérieuse des Ferrari récentes revient au premier plan : après une présentation inattendue au Salon de Genève, revoici la 599X, l'"étude technique" du constructeur de Maranello en une série de quelques (très belles) images. Comme son nom à coucher dehors l'indique, la F599XX est la digne fille de la FXX, dont elle reprend le business model : permettre à une poignée de fidèles du cheval cabré de payer un gros ticket d'entrée pour avoir l'honneur et le privilège de recueillir des données au volant d'un prototype pour l'amélioration de la race ferrarine, c'est-à-dire, au fond, pour le bien de l'humanité. Une noble tâche pour laquelle les 1,3 millions d'euros demandés sont une bien modeste contribution. 30 F599XX sont prévues, non homologuées pour la route ou la compétition, hormis trois meetings prévus en 2010 et 2011 rassemblant les heureux élus.

Le point d'intérêt majeur de la F599XX est son aérodynamique particulièrement élaborée, sortie des rêves classés X d'aérodynamiciens ayant noyé leur frustration avec le réglement 2009 de la F1 dans le Lambrusco : des ventilateurs situés dans le coffre extraient l'air du flot passant sous la voiture, qui est par ailleurs guidé par des jets commandés électriquement pour minimiser la traînée ou augmenter l'appui à la demande. Vous avez dit diffuseur ? Toujours pour l'aérodynamique, les roues accueillent des voiles comme en F1 couvrant les freins carbone céramique. Le moteur est le V12 de la 599 GTB, préparé au standard des moteurs de course de la Scuderia : de 620 ch à 7600 tr/mn il passe à 700 ch à 9000 tr/mn, sans artifice ou suralimentation. La noblesse mécanique dans toute sa splendeur.

Comme pour la FXX en son temps, on ne verra pas cette superbe machine se mesurer à la concurrence et c'est bien dommage. La F430 GT2 est là pour ça. La 599XX est surtout là pour démontrer que si Ferrari veut, Ferrari peut. On n'en doute pas une seconde.

Source : Ferrari via Sunday Times

Lire également:

Genève 2009 Live : Ferrari 599 XX

188849188852188855188858188861188864188867188870188873188876

Pour résumer

La plus mystérieuse des Ferrari récentes revient au premier plan : après une présentation inattendue au Salon de Genève, revoici la 599X, l'"étude technique" du constructeur de Maranello en une série de quelques (très belles) images. Comme son nom à coucher dehors l'indique, la F599XX est la digne fille de la FXX, dont elle reprend le business model : permettre à une poignée de fidèles du cheval cabré de payer un gros ticket d'entrée pour avoir l'honneur et le privilège de recueillir des données au volant d'un prototype pour l'amélioration de la race ferrarine, c'est-à-dire, au fond, pour le bien de l'humanité. Une noble tâche pour laquelle les 1,3 millions d'euros demandés sont une bien modeste contribution. 30 F599XX sont prévues, non homologuées pour la route ou la compétition, hormis trois meetings prévus en 2010 et 2011 rassemblant les heureux élus.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.