par La rédaction

F1 Bahreïn: Doublé Alonso-Massa

La saison 2010 débute sur un éclatant doublé Ferrari, Alonso devant Massa. Il s'agit de la première victoire en rouge pour l'Espagnol et de son premier succès depuis le Japon 2008. Sebastian Vettel a été retardé par un bris d'échappement alors qu'il menait le Grand Prix.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Départ: S'élançant depuis la pole position, Sebastian Vettel conserve la position de tête alors que Fernando Alonso passe son équipier pour la seconde place. Rosberg, pour sa part, a dépassé Hamilton qui, tout comme Massa, partait du côté sale de la piste. Au premier virage Sutil part en tête-à-queue et perd le bénéficie de sa magnifique qualification, tout comme Kubica, les deux hommes ayant été gênés par une épaisse fumée s'échappant de la Red Bull de Webber. A l'arrière, les deux HRT de Senna et Chandhok démarrent depuis les stands.

Tour 2: Abandon de Chandhok.

Tour 3: Nico Hülkenberg part à la faute mais parvient à reprendre la piste après un gros tête-à-queue. Au même endroit Lucas di Grassi range définitivement sa Virgin sur le bord de la piste.

Tour 4: Hülkenberg change de pneus.

Tour 5: Vettel mène avec deux secondes d'avance sur Alonso, quatre secondes sur Massa et huit secondes sur Rosberg, lui-même talonné par Hamilton.

Tour 9: Massa chipe le meilleur tour en course à Vettel.

Tour 11: Vettel répond au Brésilien en améliorant sa performance.

Tour 12: Premier arrêt de Senna et Kubica. Kobayashi est contraint à l'abandon.

Tour 13: Arrêt de Petrov et d'Alguersuari. Le Russe doit poser pied à terre, suspension cassée.

Tour 14: Kubica pulvérise le meilleur tour en course avec ses pneus neufs.

Tour 15: Arrêt simultané d'Hamilton et de Schumacher.

Tour 16: Alonso s'arrête à son tour pour chausser un train de pneus durs. Il est imité par Rosberg, Webber et Button.

Tour 17: Vettel et Massa rentrent aux stands. Tous les leaders ont changé de pneus. Au même moment Hamilton s'empare du meilleur tour en course. Grâce à son arrêt prématuré, le champion 2008 est passé devant Rosberg.

Tour 19: Massa améliore encore le meilleur tour. En une boucle il a repris 1"5 seconde aux deux pilotes devant lui.

Tour 20: Arrêt de Liuzzi qui était remonté jusqu'au quatrième rang.

Tour 25: Vettel, Alonso et Massa se tiennent en 4"5 secondes. Plus loin derrière à 17 secondes Hamilton roule isolé avec un avantage de 7 secondes sur Rosberg.

Tour 28: Alguersuari est le premier pilote à descendre sous la barre des deux minutes sur un tour. De la Rosa abandonne à son stand. Il n'y a plus de BMW-Sauber en course.

Tour 29: Alonso passe à l'attaque. Avec un tour en 1'59"583 il reprend une seconde pleine au leader.

Tour 32: L'Espagnol a sans doute trop sollicité ses pneus et reperd une seconde sur Vettel.

Tour 33: Vettel rencontre des problèmes de pertes de puissance et se retrouve menacé par Alonso.

Tour 34: Les deux Ferrari passent Vettel.

Tour 35: Désormais leader, Alonso améliore le meilleur tour en course. Il relègue Massa à quatre secondes. Le Brésilien a reçu l'ordre de ménager sa mécanique.

Tour 36: Nouveau meilleur tour pour Alonso en 1'58"879.

Tour 37: Hamilton monte sur le podium en dépassant Vettel, vraisemblablement victime d'un échappement cassé.

Tour 44: Massa évite de justesse le tête-à-queue alors qu'Alonso améliore encore le meilleur tour.

Tour 47: Abandon de Buemi. Il reste 16 voitures en course, les deux Lotus fermant la marche.

Arrivée: Alonso passe en vainqueur sous le drapeau à damiers. Il s'agit de son vingt-deuxième succès. Massa offre le doublé à Ferrari tandis que Lewis Hamilton complète le podium. Vettel termine à une héroïque quatrième position avec une monoplace à l'agonie.

Classement:

1. Alonso

2. Massa

3. Hamilton

4. Vettel

5. Rosberg

6. Schumacher

7. Button

8. Webber

9. Liuzzi

10. Barrichello

Championnat pilotes:

1. Alonso 25 points

2. Massa 18

3. Hamilton 15

4. Vettel 12

5. Rosberg 10

6. Schumacher 8

7. Button 6

8. Webber 4

9. Liuzzi 2

10. Barrichello 1

Championnat constructeurs:

1. Ferrari 43 points

2. McLaren-Mercedes 21

3. Mercedes 18

4. Red Bull - Renault 16

5. Force India - Mercedes 2

6. Williams-Cosworth 1

Pour résumer

La saison 2010 débute sur un éclatant doublé Ferrari, Alonso devant Massa. Il s'agit de la première victoire en rouge pour l'Espagnol et de son premier succès depuis le Japon 2008. Sebastian Vettel a été retardé par un bris d'échappement alors qu'il menait le Grand Prix.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.