par Thibaut Emme

F1 2015 : Forza Rossa dans la danse ?

Lors de l'appel à candidatures de la FIA pour 2015, semble remettre son entrée en lice pour 2016 faute de temps, un autre dossier semble sur le point d'aboutir. Mais verra-t-il réellement le jour ?

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Lors de l'appel à candidatures de la FIA pour 2015, 2 voix principalement s'étaient élevées. Si Haas F1 semble remettre son entrée en lice pour 2016 faute de temps, un autre dossier semble sur le point d'aboutir. Mais verra-t-il réellement le jour ?

Ferrari ou Renault/Dacia ?

Derrière Forza Rossa se cache un projet roumain et visiblement la FIA a donné son aval pour la saison prochaine selon Joe Saward ou Adam Cooper par exemple. Le meneur du projet, Ion Bazac, est l'importateur officiel Ferrari pour la Roumanie depuis 2008 (et accessoirement ancien Ministre de la Santé). Il semble donc naturel que le propulseur de la future monoplace soit frappé du Cavallino rampante. Et c'est peut-être ce qui bloque au niveau de Haas qui lui aussi semblait se diriger vers la maison rouge. En effet, cela ferait 5 écuries avec le même bloc et il faut l'approbation de la FIA pour cela.

Une autre piste longtemps évoquée serait une motorisation Renault avec comme sponsor principal le constructeur roumain, Dacia, un peu à la manière de ce que Infiniti fait avec RedBull Racing. Mais le nom Forza Rossa colle difficilement avec cette hypothèse.

Colin Kolles, le Attila des écuries de F1

Reste que si officiellement beaucoup d'éléments sont déjà en place, il plane une grosse zone d'ombre en la personne de Colin Kolles. Bien connu du monde de la F1, Kolles, Roumain, Allemand et ami de Ecclestone, fut directeur des écuries Midland F1, ex écurie Jordan qui n'a vécu que 1 saison avant de devenir Spyker F1, Spyker F1 justement, qui elle aussi n'a vécu qu'une saison (avec Kolles) avant de devenir Force India où l'on retrouvait une nouvelle fois...Kolles.

Passé chez Campos Grand Prix, il monte le dossier F1 pour l'écurie qui aboutit sous le nom de HRT (qui a racheté Campos, il faut suivre). HRT qui a sombré corps et bien. Enfin presque sombré puisque dans l'aventure Forza Rossa, on retrouverait beaucoup de personnes et de sous-traitants ayant travaillé pour HRT. Dans un contexte économique difficile en F1, Ion Bazac assure avoir des partenaires financiers avec lui. Kolles va-t-il encore être associé à une écurie Kleenex ?

Illustration : Formula 1

Pour résumer

Lors de l'appel à candidatures de la FIA pour 2015, semble remettre son entrée en lice pour 2016 faute de temps, un autre dossier semble sur le point d'aboutir. Mais verra-t-il réellement le jour ?

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.