par Bernard Fournol

Dongfeng D120 : Bal Musette à Pékin

Les designers de Dongfeng ne pouvaient se tromper en choisissant de partir dun ancien coupé Hyundai pour leur dernière création. Les lignes molles du Coréen déjà inspirées par un batracien frappé de myopie, sont ici sublimées.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Si la profusion de répétiteurs latéraux rassure, les deux bossages du capot laissent augurer une mécanique iconoclaste. Les optiques de phares aux dimensions plus généreuses que les jantes renouvellent le genre. La France ne semble pas avoir été oubliée avec ce hayon arrière, vibrant hommage à linstrument star des bals musettes. Reste à savoir si lappui aérodynamique procuré par le généreux aileron fera jouer à cet accordéon le « petit vin blanc » dans les rues de Shanghai. Voilà bien une auto digne de figurer dans la maison d'Yvette Horner...Source Autoblog China

Pour résumer

Les designers de Dongfeng ne pouvaient se tromper en choisissant de partir dun ancien coupé Hyundai pour leur dernière création. Les lignes molles du Coréen déjà inspirées par un batracien frappé de myopie, sont ici sublimées.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.