par Gautier Bottet

Delhi 2020 : l'offensive tous azimuts de MG

En 2019, SAIC est entré sur le marché indien avec la marque MG. Une entrée prudente, avec le seul SUV Hector, alias Baojun 530, mais réussie. Fort de ce bon démarrage, le groupe chinois profite du salon de New Delhi pour montrer une série de possibles futurs modèles. Complet, mais peu cohérent...

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

  • Nouveaux modèles issus des marques Baojun, Roewe et Maxus
  • Berlines, SUV, monospaces...

Lancée en Inde en juillet 2019, la marque MG du groupe SAIC a écoulé un peu plus de 15000 exemplaires de son SUV Hector. Un résultat moins spectaculaire que celui de Kia, mais qui reste néanmoins très bon. Sur une année complète, cela placerait la marque sino-anglaise dans le Top10, sans doute devant VW. Le groupe chinois avance donc à présent ses pions pour l'avenir, avec une démonstration de force au salon de New Delhi. De force, à défaut de cohérence de marque, puisque les modèles exposés sont issus de l'ensemble des marques de SAIC et il est difficile de distinguer une identité pour MG...

Les deux premiers modèles sont déjà prévus pour un lancement en 2020. Il s'agit du grand monospace G10 (alias Maxus G10) et Gloster (alias Maxus D90). L'image de presse de ce dernier est d'ailleurs une photo du D90 (mal) retouchée. On ressent ici une volonté de positionner la marque plutôt sur le haut du marché avant de s'étendre plus.

Mais c'est une gamme complète qui est présentée. Certains modèles sont bien des MG dès l'origine : MG 3, MG e6. D'autres proviennent de chez Maxus, comme le pick-up MG Extender (alias Maxus D60/D70). Le SUV électrique Marvel X est bien sûr un clone du Roewe du même nom. Enfin, la marque Baojun apporte le gros des forces. Le SUV Hector est déjà issu de cette marque construite en commun avec GM. A Delhi, on découvre ainsi la MG E200, la MG RC-6, la MG 360M...

Notre avis, par leblogauto.com

Si la marque peine à reprendre pied en Europe, elle rencontre en revanche plus de succès dans d'autres pays, comme l'Australie ou l'Inde. Mais il ne faudrait pas gâcher ces résultats par une gamme fourre-tout. SAIC devrait en savoir quelque chose. La marque MG en a déjà souffert par le passé. Et le groupe chinois a en outre racheté l'usine de son partenaire GM. Ce dernier a été poussé au départ du marché indien justement pour cause d'une image de marque Chevrolet défaillante et non soutenue par les produits proposés...

Pour résumer

En 2019, SAIC est entré sur le marché indien avec la marque MG. Une entrée prudente, avec le seul SUV Hector, alias Baojun 530, mais réussie. Fort de ce bon démarrage, le groupe chinois profite du salon de New Delhi pour montrer une série de possibles futurs modèles. Complet, mais peu cohérent...

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.