par Pierre-Laurent Ribault

Daimler prend le contrôle de Brawn GP

Ross Brawn aura réussi son coup d'un bout à l'autre. Rachetant pour le yen symbolique l'ex-écurie Honda, finançant sa saison avec le dédit laissé par le constructeur japonais, il a fait une saison 2009 parfaite, remportant titres pilotes et constructeurs. Pouvait-il faire mieux ? Oui, et c'est ce qui vient de se produire. Aabar Investments, la société d'Abou Dhabi qui est le plus grand actionnaire de Daimler vient d'indiquer avoir racheté en combinaison avec le groupe allemand 75,1% de l'écurie. Jackpot, et pérennité assurée pour l'écurie.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Ross Brawn reste en plus propriétaire du reste et garde la tête de l'écurie qui devient, selon les mots de Dieter Zetsche, l'écurie d'usine des Flèches d'Argent. Comme au temps d'Alfred Neubauer. Et les autres Flèches d'Argent ? On savait que depuis un certain temps les relations entre Mercedes et McLaren étaient quelque peu distantes, un point confirmé par la présentation de la McLaren MP4-12C à moteur maison au moment même où le constructeur allemand présentait sa SLS. Un timing qui ne devait rien au hasard. De fait, Mercedes en profite pour faire savoir que McLaren a racheté la participation du groupe Daimler à son capital et vole désormais de ses propres ailes. Toutefois les liens ne sont pas coupés puisque McLaren reste motorisé par Mercedes pour les six années à venir.

Une chose est désormais certaine : Jenson Button aura un moteur Mercedes dans le dos en 2010. Seule la nuance de l'argenté de sa voiture reste à déterminer.

Source : WSJ et divers

Crédit Image : Brawn GP

Pour résumer

Ross Brawn aura réussi son coup d'un bout à l'autre. Rachetant pour le yen symbolique l'ex-écurie Honda, finançant sa saison avec le dédit laissé par le constructeur japonais, il a fait une saison 2009 parfaite, remportant titres pilotes et constructeurs. Pouvait-il faire mieux ? Oui, et c'est ce qui vient de se produire. Aabar Investments, la société d'Abou Dhabi qui est le plus grand actionnaire de Daimler vient d'indiquer avoir racheté en combinaison avec le groupe allemand 75,1% de l'écurie. Jackpot, et pérennité assurée pour l'écurie.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.