par Elisabeth Studer

Daimler va devenir Mercedes-Benz, l'unité Trucks gérée à part

Daimler prévoit de se restructurer en l'un des plus grands constructeurs mondiaux de voitures Premium et de véhicules utilitaires, se renommant Mercedes-Benz, tout en réalisant en parallèle un spin-off de son unité camions (Daimler Trucks & Buses), laquelle deviendrait alors une entité commerciale à part. Objectif fixé en terme de planning : fin d'année 2021.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Le début d'une «refonte profonde de l'entreprise», selon Ola Kallenius

Cette décision constitue la première phase d'une «refonte profonde de l'entreprise», a déclaré le patron de Daimler, Ola Kallenius dans un communiqué mercredi.

"Mercedes-Benz Cars & Vans et Daimler Trucks & Buses sont des entreprises différentes avec des groupes de clients, des orientations technologiques et des besoins en capital spécifiques", a-t-il déclaré.

"Dans ce contexte, nous pensons qu'ils seront en mesure de fonctionner le plus efficacement possible en tant qu'entités indépendantes, dotées d'une forte liquidité nette et libérées des contraintes d'une structure de conglomérat", a-t-il ajouté.

Le remaniement de Daimler le plus important de l'ère Kallenius

Le projet de distribuer une majorité de titres Daimler Truck aux actionnaires constitue le remaniement le plus important que le PDG d'Ola Kallenius ait fait depuis qu'il a pris la tête du géant automobile allemand il y a près de deux ans.

Le "spin-off" devrait en effet apaiser les investisseurs qui ont longtemps plaidé en faveur d'une telle décision, invoquant une valorisation obstinément basse du titre du groupe. Alors que Daimler a récemment peaufiné sa structure d'entreprise pour donner plus d'indépendance à ses principales divisions, cette politique a été vue comme une demi-mesure et n'a guère amélioré les choses.

Notre avis, par leblogauto.com

Les analystes semblent considérer qu'il s'agit d'une décision extrêmement positive pour tous les actionnaires, estimant en parallèle qu'une telle stratégie est également dans l'intérêt de tous les salariés de Daimler.

La division camions de Daimler a généré 40,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires (48,3 milliards de dollars) en 2019, selon son rapport annuel. L'entité a vendu 488 521 véhicules dans le monde et a généré 2,46 milliards d'euros de bénéfices avant intérêts et impôts durant la même période.

Sources : Bloomberg, Daimler

Pour résumer

Daimler prévoit de se restructurer en l'un des plus grands constructeurs mondiaux de voitures Premium et de véhicules utilitaires, se renommant Mercedes-Benz, tout en réalisant en parallèle un spin-off de son unité camions (Daimler Trucks & Buses), laquelle deviendrait alors une entité commerciale à part. Objectif fixé en terme de planning : fin d'année 2021.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.