Accueil Actualités Entreprise Daimler prévoit une hausse des bénéfices de Mercedes en 2020

Daimler prévoit une hausse des bénéfices de Mercedes en 2020

24
7
PARTAGER

Daimler optimiste pour sa filiale Mercedes ? Si le groupe automobile allemand a certes annoncé qu’il s’attendait à des résultats opérationnels dans le rouge au deuxième trimestre 2020, suite à l’impact économique de la crise du coronavirus, il demeure confiant pour sa filiale Mercedes. Prévoyant que sa division voitures et utilitaires légers dégage en 2020 un bénéfice d’exploitation supérieur à celui de l’an dernier.

Mercedes devrait faire mieux en 2020 … grâce aux charges exceptionnelles de 2019

Daimler a réitéré qu’il s’attend à ce que le chiffre d’affaires et le bénéfice du groupe avant intérêts et impôts (EBIT) soient inférieurs aux niveaux de 2019, mais compte tenu des charges exceptionnelles importantes enregistrées l’an dernier par Mercedes, la division des voitures et camionnettes affiche désormais un EBIT supérieur à celui de l’année précédente.

Comme quoi, il convient toujours de comparer ce qui est comparable et tenir des compte des éléments avec charges exceptionnelles pour obtenir une vision réelle de la situation en cours.

Daimler prévoit une baisse de ses résultats pour 2020

Daimler s’en tient également à sa proposition de dividende et a exclu la nécessité de demander des prêts garantis par l’État, faisant état d’une situation de trésorerie adéquate.
La semaine dernière, Daimler a publié ses résultats, montrant une chute de près de 70% du bénéfice d’exploitation au premier trimestre et a averti que les flux de trésorerie utilisés pour verser des dividendes chuteraient cette année.

Les résultats de Daimler en baisse pour le 1er trimestre

Le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) du premier trimestre s’est élevé à 617 millions d’euros (669,45 millions de dollars), en baisse par rapport à 2,8 milliards d’euros un an plus tôt, dont 510 millions d’euros provenant de l’unité Mercedes-Benz Cars. Le chiffre d’affaires a baissé de 6% à 37,2 milliards d’euros (40,4 milliards de dollars) au cours des trois premiers mois, le nombre de véhicules vendus ayant chuté de 17% à 644 300.

Anticipant un taux de défaillance plus élevé chez ses clients, Daimler a augmenté les provisions pour risques de défaut de paiement parmi les clients qui ont loué ou acheté des voitures Mercedes à 448 millions d’ euros, même si les taux de défaut n’ont pas encore progressé.

La gestion de trésorerie de Daimler applaudie par les analystes

Les analystes ont applaudi la gestion de la trésorerie du constructeur. « Il n’y a rien d’encourageant dans les chiffres de l’automobile que nous avons vus jusqu’à présent dans l’industrie, mais Daimler semble avoir eu un début décent au premier trimestre et géré son fonds de roulement mieux que nous ne le craignions », estime Jefferies .

Après avoir fermé des usines en mars pour préserver la trésorerie et gérer les coûts, Daimler a désormais « commencé avec une montée en puissance progressive » de la production, a déclaré mercredi le PDG Ola Kaellenius.

Le 8 avril, le directeur financier, Harald Wilhelm, a déclaré que la crise pourrait aider à accélérer les efforts de refonte déployés pour économiser 1,4 milliard d’euros en coûts de main-d’œuvre d’ici 2022. Les plans comprennent une réduction des coûts pour relancer des marges qui étaient déjà réduites avant la crise du virus.

Daimler a élaboré l’an dernier des plans visant à supprimer plus de 10 000 emplois  dans le monde afin de réduire les coûts et investir dans l’électrification.

Notre avis, par leblogauto.com

Des résultats qui plaisent certes aux analystes financiers, mais l’emploi pourrait en payer le prix …

Sources : Automotive News, Reuters, Daimler

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Daimler prévoit une hausse des bénéfices de Mercedes en 2020"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Bizaro
Invité

Tout est au vert !

Invité

Un jour j’irai vivre en Théorie, car en Théorie tout se passe bien

Invité
“ Comme quoi, il convient toujours de comparer ce qui est comparable et tenir des compte des éléments avec charges exceptionnelles pour obtenir une vision réelle de la situation en cours” Ah bon? Bah ça alors! Quand c’était moi qui le disait il y a quelques semaines, on me rétorquait que j’étais un âne qui n’y connaissait rien, un sombre idiot dont les connaissances étaient au ras des pâquerettes ! (Je l’avais cherché, littéralement, avec un commentaire provoquant à la limite de l’insultant, certes). Donc oui, 2019 n’était objectivement pas catastrophique, et ses résultats était une façade exceptionnelle qu’il convenait… Lire la suite >>
Jdg
Invité

Avec toutes ces charges les groupes auto vont payer bcp moins d’impôts. Déjà que les états vont s’endetter et en plus ils auront moins de recettes, cela va être compliqué l’année prochaine

Jdg
Invité

Et sinon le -1 c’est pourquoi ?
Si vous pensez que c’est pas vrai, laissez un avis plutôt.

greg
Invité

Je pense que personne ne comprend pourquoi les constructeurs paieraient moins d’ impots 🙂

greg
Invité

« Des résultats qui plaisent certes aux analystes financiers, mais l’emploi pourrait en payer le prix … »
Tu m’ etonnes. La presse allemande s’ est procure les instructions pour les entretiens de licenciement, c’ est pas jouasse.

Beatriz
Invité

selon les experts les prochaines mois pourraient être encore pire et le marche se prepare pour une baisse mondial de 14%.

wpDiscuz